Publicité

QUESTION D'ACTU

Dans la région de Dinan

Méningite : 47 communes visées par la vaccination en Bretagne

Les autorités sanitaires de Bretagne lancent une campagne de vaccination contre la méningite B. Elle cible les adolescents de 11 à 19 ans dans la région de Dinan.

Méningite : 47 communes visées par la vaccination en Bretagne CandyBoxImages/epictura

  • Publié 11.05.2017 à 13h27
  • |
  • |
  • |
  • |


Plus de 1 000 élèves bretons vont se protéger contre la méningite B. L’Agence régionale de santé (ARS) de la région a lancé ce 11 mai une campagne de vaccination massive. Organisée dans 47 communes autour de Dinan (Côtes-d’Armor), elle vise l’éradication d’une souche en circulation dans la zone. En effet, plusieurs cas se sont déclarés dans un établissement scolaire de la ville.

Selon le quotidien régional Ouest France, au moins 1 200 élèves s’apprêtent à recevoir le Bexsero, vaccin contre les méningocoques de groupe B. Ils recevront les doses nécessaires dans les établissements. La campagne lancée par les autorités sanitaires s’adresse en fait à un groupe plus large : tous les adolescents de 11 à 19 ans qui vivent autour de Dinan sont invités à recevoir les deux injections recommandées.

Deux doses nécessaires

Le vaccin peut être obtenu sur ordonnance d’un infirmier ou d’un médecin. Deux doses sont nécessaires à la protection des personnes : une première injection, suivie d’un rappel espacé d’au moins 4 semaines.

Dans le cadre de la campagne de vaccination, le remboursement est intégralement assuré par l’Assurance maladie et les complémentaires santé. Mais l’ARS a demandé aux pharmaciens de ne pas réclamer de reste à charge pour les personnes ne disposant pas d’une couverture complémentaire. Les officines seront directement remboursées par l’ARS.

Au total, ce sont 47 communes qui sont concernées par cette alerte de l’ARS. En cause : la survenue de 5 cas d’infection invasive à méningocoque au sein d’établissements de Dinan et Broons en quelques mois. Dans les deux communes, un sous-type similaire a été repéré. La circulation étant avérée, l’objectif est maintenant de stopper sa propagation.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Publicité

Un numéro vert

Toujours dans le cadre de cette campagne, l’ARS a mis en place un numéro vert d’information gratuit, le 0 800 35 00 17. Ouvert ce jeudi 11 mai, il restera ouvert jusqu’au 16 mai. Une messagerie a aussi été organisée afin d’informer les habitants de la région : ars-bretagne-infomeningo@ars.sante.fr. Elle sera active à compter de ce 12 mai.

Pour rappel, le méningocoque de groupe B est une bactérie très fragile, qui se transmet par les gouttelettes de salive. Elle est, en revanche, incapable de circuler dans le milieu extérieur ou de persister sur les surfaces.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité