Publicité

QUESTION D'ACTU

Conçu par un Mexicain de 18 ans

Un soutien-gorge muni de capteurs pour dépister le cancer du sein

VIDEO – Un jeune Mexicain a conçu un soutien-gorge doté de capteurs qui permet de dépister les signes du cancer du sein.

 Un soutien-gorge muni de capteurs pour dépister le cancer du sein hidesy/epictura

  • Publié 07.05.2017 à 13h07
  • |
  • |
  • |
  • |


Il n’a que 18 ans mais possède déjà une grande ingéniosité. Un jeune homme vient de remporter le premier prix des Global Student Entrepreneur Awards (GSEA), un vaste concours qui brasse et récompense les idées des jeunes entrepreneurs du monde entier. Celle qui émane du cerveau de Julián Ríos Cantú, lauréat de cette édition, pourrait constituer une grande avancée pour la santé des femmes.

En effet, le jeune Mexicain a mis au point un soutien-gorge capable dépister le cancer du sein. Doté de quelques 200 capteurs, le sous-vêtement biotechnologique estime la texture, la température et la couleur de la peau des seins, permettant ainsi une surveillance continuelle des premiers signes qui doivent alerter et inciter à réaliser une mammographie.

Diagnostic 2.0

Le vêtement ne doit être porté qu’une heure par semaine pour être efficace, et non pas en permanence. Cela permet à la femme qui s’en équipe d’obtenir des mesures régulières et de vérifier qu’il n’y a pas d’altérations des marqueurs.

Le soutien-gorge récolte toutes ces informations puis les transmet par bluetooth à une application qui les analyse grâce à un algorithme. Après cela, le diagnostic est envoyé à la propriétaire du soutien-gorge ainsi qu'à son médecin.

 

Inspiration maternelle

Julián Ríos Cantú a eu l’idée de réaliser ce soutien-gorge en s’inspirant de sa mère, atteinte à deux reprises d’un cancer du sein qui a conduit à une double mastectomie. Le jeune homme a reçu un chèque de 20 000 euros pour développer son invention, qui ne se substitue pas à une mammographie, mais qui pourrait, à terme, révolutionner le dépistage du cancer du sein.

En France, cette pathologie tue 12 000 femmes tous les ans. Dépisté précocement, c’est pourtant le cancer dont on meurt le moins.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité