Publicité

QUESTION D'ACTU

Méta-analyse

Migraines : la fréquence varie en fonction du poids

Selon une méta-analyse, les personnes en surpoids ou en insuffisance pondérale seraient plus à risque de souffrir de migraine, 

Migraines : la fréquence varie en fonction du poids CITAlliance/epictura

  • Publié 25.04.2017 à 13h09
  • |
  • |
  • |
  • |


La migraine est décidément multifactorielle. Le stress, l’hygiène de vie, la génétique, ou même des carences en vitamines sont autant d’éléments qui peuvent augmenter la fréquence des épisodes migraineux. Mais il est une autre composante à laquelle il faudra désormais prêter attention : le poids. Selon des travaux publiés dans la revue Neurology, un poids excessif ou insuffisant est en effet associé à un plus grand risque de migraine.

C’est la première fois que la science établit cette relation avec une telle précision. Les auteurs ont conduit une méta-analyse portant sur 12 études impliquant, au total, près de 289 000 personnes.

Jeunes et femmes plus concernés

L’étude montre que les personnes qui souffrent d’obésité (Indice de Masse Corporelle supérieur à 30) ont un surrisque de migraine établi à 21 %. Quant aux personnes présentant une insuffisance pondérale (IMC inférieur à 18,5), le surrisque de migraine atteint 12 %.

Dans le détail, les chercheurs ont observé que le lien entre le poids et la migraine était plus significatif chez les jeunes et qu’il avait tendance à moins se vérifier chez les personnes plus âgées. Par ailleurs, cette association était plus élevée chez les femmes que chez les hommes.


Tissus adipeux

Les auteurs n’ont pas d’explication à ce phénomène, mais ils avancent une piste. Le gain et la perte de poids sont associés à une modification du fonctionnement des tissus adipeux, lesquels produisent des protéines et des hormones aptes à créer des inflammations.

Toutefois, le mécanisme exact reste à ce jour mal expliqué. Les auteurs appellent à des travaux supplémentaires afin de l’élucider et de répondre à la question suivante : en perdant du poids (pour les personnes obèses) ou en gagnant du poids (pour celles qui présentent une maigreur), réduit-on son risque de migraine ? Une interrogation à laquelle devra répondre la science.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité