Publicité

QUESTION D'ACTU

Sondage

Les étudiants français ne mangent pas équilibré

Près de quatre étudiants sur dix déclarent mal s’alimenter. Une enquête nationale donne les rasions de ce déséquilibre alimentaire. 

Les étudiants français ne mangent pas équilibré Pix5/midnight13

  • Publié 30.03.2016 à 18h16
  • |
  • |
  • |
  • |


Pour les étudiants, manger correctement est un véritable défi. Plus d’un tiers d'entre eux estime avoir une alimentation déséquilibrée (37%),  selon un sondage de la mutuelle étudiante l'Emvia, réalisé auprès de 44 269 personnes.
C’est lors de leurs premières années universitaires que les étudiants expriment ce déséquilibre, 39% des inscrits en licence contre seulement 26% des étudiants en doctorat se plaignent.
Le très faible temps accordé au repas expliquerait ces attitude. Parmi les jeunes qui n'ont pas de repas équilibré, 7 sur 10 y consacrent  15 à 30 minutes.

Un budget faible

Les chiffres mettent également en évidence les filières les plus touchées. 43 % des étudiants en économie-gestion s'alimentent mal contre 28 % des jeunes en STAPS (1). 
L’une des raisons invoquées; le coût dédié au déjeuner. Selon l’étude, 66% des étudiants consacrent entre 3,15 euros et 6 euros pour le pause déjeuner. Un budget serré qui justifierait la consommation importante de produits bon marché mais gras.

Conséquence, 46 % des étudiants qui ne mangent pas correctement sont en surpoids et 54 % en situation d’obésité.

(1) Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives

 

 

X

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité