Publicité

QUESTION D'ACTU

Bonnes résolutions

1er de l'an : cinq gestes santé sans bouger du canapé

En ce lendemain de fête et d'excès, beaucoup d'entre nous excluent formellement toute activité physique. Consciente de cette réalité, la rédaction vous suggère cinq gestes santé opérables depuis votre canapé. 

1er de l'an : cinq gestes santé sans bouger du canapé  ISOPIX/SIPA

  • Publié 01.01.2016 à 11h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Vous êtes k-o. Malgré les bonnes résolutions annuelles que vous n'avez pas manqué de prendre, votre motivation post-réveillon approche actuellement du niveau zéro. C'est normal. Nous sommes le 1er de l'an 2016 et il serait cruel de vous culpabiliser sur votre inactivité. 

Pour éviter toutefois que cette journée ne constitue un naufrage sanitaire, voici une liste (non exhaustive) de gestes bénéfiques à votre corps et votre esprit, réalisables sans quitter le canapé - cet espace protecteur des lendemains difficiles. 

1. Consultez notre liste de remèdes anti-gueule de bois

C'est la première étape, urgente et cruciale, de votre journée. Votre organisme vous en veut peut-être un peu de vos excès de la veille, et vous le fait sentir. Nausées, vomissements, maux de crâne, fébrilité... Ces symptômes, d'intensité proportionnelle à votre descente d'alcool, ne sont pas une fatalité. Pourquoidocteur vous a concocté une liste des recettes de grand-mère et remèdes scientifiquement éprouvés pour venir à bout de votre gueule de bois. 

Bonne nouvelle : si certains ne marchent pas, vous pouvez essayer les autres. Ces traitements sont cumulables entre eux. La rédaction ne garantit cependant en rien l'efficacité des différentes recettes...

2. Visionnez des vidéo de chats mignons

On ne répétera jamais assez les bienfaits des vidéos d'animaux mignons. Une étude de l'Université d'Indiana, menée sur 7000 personnes, les a encore récemment observés. Regarder des chatons qui jouent et des chiens qui dorment génère des émotions profondément positives chez l'être humain attendri - et nous le sommes tous, avouons-le. Au final, ce visionnage aurait la vertu de dynamiser notre énergie. Vous ne direz pas le contraire après avoir consulté le dernier arrivage de Youtube (mix de chats et de bébés - attention situations très mignonnes, même pour les plus aguerris d'entre nous). 
 

Ce faisant, il est même possible de réaliser une bonne action, en se rendant sur le site "CatsVS Cancer", où les vidéos financent la lutte contre le cancer. Vous vous achèterez ainsi une bonne conscience pour la nouvelle année. D'une pierre deux coups. 

3. Ecoutez de la musique 

La musicothérapie fascine la science, qui multiplie les études démontrant son efficacité. Elle est capable de réduire la souffrance des patients après une opération chirurgicale - elle est même utilisée en soins palliatifs. Les dyslexiques y ont recours pour améliorer leurs performances, les épileptiques pour prévenir les crises. La psychiatrie y porte elle aussi une attention particulière (et notamment au rap, qui serait efficace contre la dépression).

C'est un fait : la musique est résolument bonne pour la santé physique et mentale - le constat vaut également pour les personnes exemptes de troubles dépressifs, épileptiques ou dyslexiques. En ce lendemain de fête, nous vous préconisons  une cure de vingt minutes de vos morceaux préférés, en écoute attentive. 

4. Regardez du sport à la télévision

Bon, soyons honnête, le mieux serait d'enfiler un jogging, une paire de baskets, et d'aller courir une demi-heure. Mais restons pragmatique : seules de rares personnes parviennent à s'extirper de leur domicile un 1er janvier pour faire du sport.  

A défaut, donc, vous pouvez toujours en visionner à la télévision. Une étude australienne publiée dans la revue Frontiers in Autonomic Neuroscience montre que regarder du sport stimule l'activité de l'organisme. Les symptômes relevés en témoignent - rythme cardiaque accéléré, respiration intense, circulation sanguine modifiée, transpiration accrue... Tout comme lors d'une séance réelle, ou presque.

Reste que la programmation sportive n'est pas des plus abondantes, en ces périodes de trêves hivernales. Vous pouvez toujours regarder en replay les matchs de la NBA diffusés pendant la nuit (he oui, pendant que vous festoyiez, d'autres suaient sur les terrains...). Pour les plus dynamiques et matinaux, l'Equipe 21 diffuse à 10h30 la deuxième demi-finale du Trophée des villes 2015, illustre compétition de pétanque (gare toutefois à ne point trop vous épuiser). 

5. Musclez votre cerveau

Il n'existe pas encore de consensus scientifique sur les bénéfices des exercices cérébraux. Toutefois, certaines études suggèrent qu'ils permettraient de prévenir, ou de retarder, l'apparition de maladies neurodégénératives telles qu'Alzheimer. Dans le doute, une petite grille de Sudoku ou de mots fléchés est de rigueur, en ce jour où vos facultés cérébrales ont peut-être pâti de vos excès. 

En effet, des études montrent que le "binge-drinking" (autrement dit les cuites), altère les performances cérébrales, et même la structure du cerveau. Il serait tout de même dommage de commencer l'année l'esprit dérouté. 

Conclusion

Ces recommandations valent pour le 1er de l'an exclusivement. Si vous pensez réellement assurer votre santé à long terme en visionnant des match de basket et des séquences LolCat sur un air de James Brown, sudoku dans une main et jus de radis dans l'autre, vous vous fourvoyez. On en reparle demain !

 

Nos meilleurs voeux pour cette nouvelle année...Et surtout la #santé !!

Posté par Pourquoidocteur sur jeudi 31 décembre 2015

 

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité