Publicité

QUESTION D'ACTU

Analyse de 61 études

Tabagisme : la consommation de cigarettes augmente les risques de psychoses

Selon une étude britannique, les fumeurs auraient plus de risques de développer différents troubles psychiatriques, dont la schizophrénie. 

Tabagisme : la consommation de cigarettes augmente les risques de psychoses DAVID CHESKIN/AP/SIPA

  • Publié 15.07.2015 à 11h02
  • |
  • |
  • |
  • |


Le tabac est un fléau sanitaire majeur : les consommateurs réguliers auraient 30 % de risques en plus d’être victimes d’un AVC et une récente étude a montré que la mortalité liée à la cigarette est largement sous-estimée.
Cette fois-ci, c’est une équipe de chercheurs du King’s College de Londres qui a mis en évidence un lien fort entre cigarettes et psychose, un trouble psychiatrique qui peut, entre autres, provoquer des hallucinations, des délires, voire des violences incontrôlées sur autrui et sur soi.
Dans un article paru dans The Lancet, les scientifiques expliquent que cette découverte va à l’encontre d’études antérieures qui affirmaient que la consommation de nicotine pouvait modifier l’effet des médicaments utilisés pour calmer les troubles psychiatriques : ce serait en fait le tabac qui augmente lui-même le risque de maladie mentale.  


La production de dopamine en question

Pour démontrer cela, les chercheurs ont compilé les données de 61 études rassemblant près de 15 000 fumeurs et 273 000 non-fumeurs. Ainsi, ils se sont aperçus que les fumeurs réguliers avaient 57 % de risques en plus que les non-fumeurs d’être atteints d'une psychose. De plus, ceux qui avaient déjà été victimes d’un épisode de psychose auraient trois fois plus de probabilités de fumer que les autres.

Comment expliquer cela ? Selon l’étude, une consommation forte de nicotine pourrait influer sur la production de dopamine, ce neurotransmetteur lié au mécanisme de la récompense. Une explication qui a du sens, puisque de nombreux travaux ont déjà émis l’hypothèse que l’excès de dopamine dans l’organisme serait l’une des bases de la schizophrénie. « Il est possible que l'exposition à la nicotine qui accroît la diffusion de dopamine entraîne le développement de psychoses », explique ainsi le Dr Robin Murray du King’s College et l’un des principaux instigateurs de ces recherches.


Pas une preuve irréfutable

Bien entendu, les chercheurs ne se veulent pas non plus totalement alarmistes et le Dr Murray ajoute qu’il ne peut pas affirmer détenir « la preuve que fumer des cigarettes provoque la schizophrénie. Il est très difficile de pointer un facteur particulier et dire qu'il provoque la schizophrénie. C'est un peu comme pour les maladies cardiovasculaires, il existe une multitude de facteurs de risque. » Les différents scientifiques qui composent cette équipe s’accordent à dire que cette découverte n’est qu’un balbutiement et que d’autres études bien plus poussées seront nécessaires pour mieux connaître le lien qui existe entre consommation régulière de tabac et de possibles troubles psychotiques.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité