>
>
Mycose vaginale : douleurs de la vulve et du vagin souvent récidivantes

Mycose vaginale : douleurs de la vulve et du vagin souvent récidivantes

Publié le 16.10.2015
Mise à jour 30.10.2015
Mycose vaginale : douleurs de la vulve et du vagin souvent récidivantes
© 123RF-Attila Barabas

La mycose vaginale est une infection du vagin due à un champignon ou levure : Candida albicans. Elle est très répandue et se manifeste par des irritations et des démangeaisons de la vulve, des douleurs vaginales, et des pertes vaginales anormales blanchâtres et inodores (« leucorrhées »).

Mycose vaginale : COMPRENDRE

Des mots pour les maux

Les mycoses sont des champignons.
Celui qui est le plus souvent responsable des mycoses vaginales est Candida albicans. On parle alors de candidose vaginale.
Les pertes vaginales sont aussi appelées « leucorrhées ».
Les antifongiques sont les médicaments prescrits contre les mycoses.

Qu'est-ce qu’une mycose vaginale ?

Lorsqu'un champignon se développe de façon anormale dans le vagin, il est responsable d'une inflammation locale ou « vaginite ». C'est une infection qui est presque toujours associée à une irritation de la vulve. Elle se manifeste par des pertes anormales, des douleurs et des démangeaisons.

Quelles sont les causes ?

A l'état normal, des bactéries et des champignons sont présents dans le vagin. Ils participent à la constitution de la flore vaginale normale, dont le rôle est de protéger ce milieu contre les infections. Parfois, un déséquilibre survient au sein de cette flore et un champignon se développe de façon excessive. Il s'agit presque toujours de Candida albicans, de la famille des levures, le principal responsable de la mycose vaginale.

DIAGNOSTIC >>