• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Attention

Grippe : quatre régions en alerte pré-épidémie

Cet hiver, le nombre de cas de grippe a progressé en en Ile-de-France, Pays de la Loire et Provence-Alpes-Côte d’Azur, selon Santé publique France. Ces quatre régions sont désormais en alerte pré-épidémie.

Grippe : quatre régions en alerte pré-épidémie dragana991/iStock

  • Publié le 02.01.2020 à 14h00
  • |
  • |
  • |
  • |


La grippe est une infection virale respiratoire contagieuse à l’origine d’épidémies contagieuses. Chaque année en France, la maladie affecte deux à six millions de personnes et en tue entre 10 000 et 15 000. Cet hiver, le nombre de cas a progressé en Ile-de-France, Pays de la Loire et Provence-Alpes-Côte d’Azur, selon le dernier bulletin hebdomadaire de Santé publique France. Ces quatre régions sont désormais en alerte pré-épidémie.

Selon le réseau Sentinelles, le taux d’incidence est de 94 cas pour 100 000 habitants en PACA tandis que l’Occitanie et la région francilienne enregistrent respectivement 59 et 54 cas pour 100 000 habitants. Quant aux Pays de la Loire, ils comptent 41 cas pour 100 000 habitants.   

A l’échelle nationale, lors de la semaine du 16 au 22 décembre, les hôpitaux français ont recensé 1 787 passages pour grippe ou syndrome grippal et 160 hospitalisations, soit une légère hausse par rapport à la semaine précédente (1 219 consultations et 95 hospitalisations). En revanche, au niveau de la fréquentation des consultations chez le médecin, le niveau est stable (51/100 000 habitants). SOS Médecins note toutefois une légère augmentation des cas de grippe (3,5% des consultations contre 2,8% la semaine dernière).

Un délai de 15 jours est nécessaire après la vaccination

Qui plus est, depuis le 4 novembre dernier, 47 cas graves de grippe ont été rapportés, dont 11 lors de la semaine allant du 16 au 22 décembre. Les malades ont moyenne 64 ans. “La majorité d’entre eux (36 cas) présente des facteurs de risque et 24 des 31 cas pour lesquels le statut vaccinal est renseigné ne sont pas vaccinés. Un virus de type A a été identifié chez 29 cas et un virus de type B chez 15 cas”, détaille Santé publique France.

Pour éviter d’attraper la grive, le plus efficace est de se faire vacciner. “Un délai de 15 jours après la vaccination est nécessaire pour être protégé”, rappelle l’autorité sanitaire. Depuis la fin de l’année, les personnes fragiles peuvent se faire vacciner gratuitement dans les pharmacies partout en France sans avoir besoin de passer par un médecin ou une infirmière.

Sont concernés les plus 65 ans, les patients atteints d’une maladie chronique (diabète, insuffisance cardiaque ou respiratoire) ou d’une obésité sévère et les femmes enceintes, soit plus de 13 millions de personnes, selon les autorités sanitaires.

Se faire vacciner chaque année

Mais pour que le vaccin soit efficace, il faut se faire vacciner chaque année, le virus évoluant constamment. Une seule injection suffit pour les adultes tandis que les enfants de moins de neuf ans n’ayant jamais été vaccinés devront recevoir deux injections à un mois d’intervalle. 

Si vous n’êtes pas vacciné, des gestes simples sont à adopter au quotidien pour éviter de tomber malade ou de contaminer les autres. Lavez-vous les mains régulièrement avec de l’eau et du savon ou avec une solution hydro-alcoolique, toussez ou éternuez dans votre coude, utilisez un mouchoir à usage unique. Enfin, si vous présentez un syndrome grippal, pensez bien à porter un masque jetable. Surtout si vous êtes en contact avec des personnes fragiles.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité