>
>
Cancer du poumon : les progrès du traitement sont constants
Cancer du poumon : les progrès du traitement sont constants
Publié le 06.12.2017
Cancer du poumon : les progrès du traitement sont constants
Nerthuz/iStock

Cancer du poumon : PREVENIR

Comment prévenir un cancer du poumon ?

La meilleure façon de prévenir le cancer du poumon est d’éviter de fumer et de s’exposer à la fumée dans des atmosphères confinées.
De la même façon il faut éviter de s’exposer à tous les autres facteurs de risque de cancer du poumon.

Comment éviter d’avoir une forme grave du cancer du poumon ?

Le cancer du poumon est souvent détecté tardivement en raison de la faible spécificité des signes de la maladie. C’est pour cette raison que le dépistage a été proposé chez les sujets à risques (fumeurs et anciens fumeurs et travailleurs exposés à des toxiques professionnels).
Le dépistage par la radiographie simple ne marche pas.
D’autres pays, comme les Etats-Unis ont mis en place une technique de dépistage efficace par scanner pulmonaire avec des rayons de faible intensité (Tomographie hélicoïdale à faible dose). Très sensible, cette méthode expose cependant à des explorations inutiles du fait de « faux positifs » liés à la présence de nodules bénins, mais elle a montré son aptitude à réduire la mortalité par cancer du poumon du fait d’un diagnostic à un stade plus précoce, généralement accessible à la chirurgie.
Le National Lung Screening Trial (NLST) qui se déroule aux États-Unis, a comparé la radiographie et le scanner hélicoïdal à faible dose chez des fumeurs et d’anciens fumeurs. Les résultats ont démontré que les personnes qui avaient passé une TDM spiralée à faible dose risquaient moins de mourir d’un cancer du poumon que celles qui avaient passé la radiographie pulmonaire standard. En revanche, la TDM engendrait plus d’effets nuisibles que la radiographie pulmonaire.
En France, ce dépistage par scanner avec un rayonnement de faible intensité n’est pas encore reconnu.

<< TRAITEMENT
PLUS D’INFOS >>
Sur le même sujet :
Fermer X
NEWSLETTER
Recevez toutes les semaines les meilleures infos santé
je m'inscris
je suis déja inscrit