• CONTACT
Publicité


LES MALADIES

Rubéole : une menace pour les femmes enceintes et leur fœtus

Rubéole : une menace pour les femmes enceintes et leur fœtus

Rubéole : une menace pour les femmes enceintes et leur fœtus
O_Lypa/iStock
Publié le 01.04.2016
Mise à jour 17.04.2016

Rubéole : PREVENIR

La vaccination contre la rubéole est-elle efficace ?

Le seul moyen d’éviter de contracter la rubéole est de se faire vacciner. Le vaccin contre la rubéole n’est pas obligatoire mais recommandé chez les nourrissons.
Traditionnellement, le schéma vaccinal consiste en l’injection d’une dose de vaccin ROR (Rougeole, Oreillons, Rubéole) à 12 mois, puis une deuxième injection entre 16 et 18 mois. Pour les personnes n’ayant jamais été vaccinées contre la rubéole, un rattrapage est possible. Il consiste en l’injection de deux doses de vaccin à au moins un mois d’intervalle.
Très efficace, la vaccination est seulement contre-indiquée chez l’allergique au blanc d’œuf, chez l’immunodéprimé? et pendant la grossesse.
La vaccination est un acte de prévention qui permet de se protéger soi-même contre des microbes mais également d’en protéger les autres. En effet, se vacciner permet de diminuer la transmission microbienne à des personnes vulnérables comme les nouveaux-nés dont le système immunitaire ne fonctionne pas encore bien.
Il est faux de penser qu’il n’y a plus besoin de se faire vacciner contre des maladies peu fréquentes ou disparues : ne pas se faire vacciner augmente le risque de les voir réapparaître.
Il est tout particulièrement indiqué de vacciner les filles à la puberté. Chez une jeune femme qui a un désir de grossesse, il est conseillé de vérifier qu’elle est immunisée contre la rubéole par une sérologie. Celles qui ne sont pas immunisées peuvent être vaccinées à condition d’éviter une grossesse dans les 2 mois suivant.

Jusqu’à quand un malade atteint de rubéole est contagieux ?

Une personne atteinte de rubéole est contagieuse de 5 a? 8 jours avant, à 5 a? 8 jours après le début des lésions cutanées.
Seules les sécrétions salivaires (baiser) sont contagieuses, pas les boutons.
Dans cet intervalle, il est préférable que le malade n’entre pas en contact avec des personnes non vaccinées ou des personnes à risque comme les femmes enceintes.

Faut-il retirer l’enfant de l’école ?

En cas de rubéole, il n’est pas obligatoire de mettre son enfant à l’écart de son établissement scolaire ou des collectivités (crèche).
Il est néanmoins conseillé de prévenir les responsables des ces établissements qui peuvent décider de prendre des mesures d’éviction ou de vaccination.

Que faire pour les femmes enceintes ?

Classiquement, une femme enceinte vaccinée protège son enfant avec ses anticorps durant la grossesse et jusque environ 6 mois après la naissance.
Si elle n’est pas vaccinée, il est recommandé de réaliser une prise de sang pour rechercher d’éventuels anticorps, témoins d’une infection ancienne. En cas de sérologie négative, il est conseillé de contrôler la sérologie tous les mois et d’éviter tout contact avec des enfants en bas âge non vaccinés ou plus généralement toute personne présentant une éruption cutanée étendue.

<< TRAITEMENT
PLUS D’INFOS >>
Sur le même sujet :

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité