• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Zoonose

Virus : découverte de deux parents de la rubéole

La découverte de deux nouveaux virus proches parents de la rubéole suppose que celui-ci pourrait être d'origine animale et que d'autres virus de cette famille pourraient aussi franchir la barrière des espèces.

Virus : découverte de deux parents de la rubéole Design Cells/istock

  • Publié le 12.10.2020 à 15h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Des scientifiques américano-allemands assurent avoir identifié deux virus, jusque-là inconnus, et proches de celui de la rubéole.
  • La rubéole était jusqu'alors le seul virus de son espèce. La découverte de deux cousins, sur des mammifères et marsupiaux, laisse supposer que ce virus serait d'origine animale.
La rubéole n'est plus un virus orphelin. Ce 7 octobre dernier, des chercheurs allemands et américains ont révélé dans la revue Nature qu'il avaient trouvé deux autres virus apparenté à celui-ci. Ainsi la famille des virus Matonaviridea s'agrandit. "Depuis 1814, date à laquelle la rubéole a été décrite pour la première fois, les origines de la maladie et de son agent causal, le virus de la rubéole (Matonaviridae: Rubivirus), sont restées floues", écrivent les auteurs de l'étude. Les chercheurs assurent avoir observé ces deux "nouveaux" virus sur des animaux en Afrique et en Europe très proche de nous. Une information qui soulève leurs inquiétudes de voir - encore - ces virus franchir les barrières de espèces comme le SARS-CoV-2 responsable de la pandémie de Covid-19 notamment.

La rubéole a été formellement identifiée en 1962, elle est depuis contenue grâce à la vaccination. "La rubéole est une infection virale aiguë contagieuse, rappelle l'Organisation mondiale de la santé. Si l’infection par le virus de la rubéole entraîne généralement une fièvre modérée, une éruption cutanée chez les enfants et des symptômes pseudo-grippaux chez les adultes, l’infection pendant la grossesse, en particulier pendant le premier trimestre, peut provoquer une fausse couche, la mort du fœtus, une mort à la naissance ou des malformations congénitales, appelées syndrome de rubéole congénitale (SRC). Le virus de la rubéole se transmet par les gouttelettes nasales expulsées par les personnes infectées lorsqu’elles éternuent ou toussent. Il a été quasiment éradiqué grâce au vaccin".

Rubéole, un virus probablement d'origine zoonotique

Pourtant ces virus parents "virus ruhugu" et "virus rustrela" pourrait changer notre vision sur la rubéole. "Le virus Ruhugu, qui est le parent le plus proche du virus de la rubéole, a été trouvé chez des chauves-souris à nez foliaire cyclopes apparemment en bonne santé (Hipposideros cyclops) en Ouganda, rapportent les scientifiques. Le virus Rustrela, qui est un sous-groupe du clade [groupe d'organisme, NDLR] qui comprend les virus de la rubéole et du ruhugu, a été trouvé chez des animaux placentaires et marsupiaux à encéphalite aiguë dans un zoo en Allemagne et chez des souris sauvages à cou jaune (Apodemus flavicollis) au zoo et à proximité." Pour identifier ce cousinage, les chercheurs ont remarqué que ces deux virus partagent une architecture génomique avec le virus de la rubéole ainsi que des similitudes de codage. "La modélisation des homotrimères [un type de protéine, NDLR] E1 à l'état post-fusion prédit que les virus ruhugu et rubéole ont une capacité similaire de fusion avec la membrane de la cellule hôte, détaillent les chercheurs. Ensemble, ces résultats montrent que certains membres de la famille des Matonaviridae peuvent franchir des barrières importantes entre les espèces hôtes et que le virus de la rubéole a probablement une origine zoonotique."

Le virus ruhugu a été découvert par hasard alors que des scientifiques recherchaient des traces de Covid-19 sur des chauves-souris en Ouganda. Le rustrela a été identifié alors que des chercheurs s'interrogeaient sur le mort d'un âne, d'un kangourou arboricole de Bennett et d'un capybara dans un zoo allemand. 
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité