• CONTACT
Publicité


LES MALADIES

Ulcère de l'estomac et du duodénum : des brûlures acides liées à une infection chronique

Ulcère de l'estomac et du duodénum : des brûlures acides liées à une infection chronique

Ulcère de l'estomac et du duodénum : des brûlures acides liées à une infection chronique
Motortion/istock

Ulcère gastroduodénal : DIAGNOSTIC

Quand faut-il évoquer un ulcère de l'estomac ou du duodénum ?

Un ulcère de l'estomac ou du duodénum doit être évoqué en cas de douleurs de l'estomac notamment si elles sont rythmées par l'alimentation et aggravées par la prise d'aliments acides ou épicés.
Il faut également le suspecter en cas de symptômes moins typiques comme les ballonnements, les éructations ou les troubles du transit, s'ils sont fréquents et peu calmés par un traitement dédié et bien conduit.
Une autre circonstance de découverte en ville est celle de la découverte d’une anémie ferriprive, soit spontanément sur une prise de sang (numération-formule-sanguine), soir demandée en raison d’une fatigue et d’un essoufflement à l’effort. Cela peut également devant la découverte de selles colorées en noir (en l’absence de prise de charbon).
Si les symptômes surviennent chez une personne qui fume, qui a récemment pris des anti-inflammatoires ou qui a des antécédents personnels ou familiaux d'ulcère digestif, le diagnostic est d'autant plus probable.
Dans le cadre de l’urgence, c’est devant la survenue de vomissements de sang rouge accompagné d’un malaise qu’il faudra évoquer une hémorragie ulcéreuse (« hématémèse »). Il faut dans ce cas appeler les secours pour transfert immédiat en réanimation et traitement en urgence.

Comment diagnostiquer un ulcère de l'estomac ou du duodénum ?

Le diagnostic de l’ulcère est effectué grâce à la fibroscopie gastroduodénale. Cet examen est réalisé chez un médecin spécialiste des maladies des intestins : le gastro-entérologue.
Il s’agit d’introduire un tube qui contient une mini-caméra dans l’œsophage pour aller dans l’estomac et la première partie de l’intestin grêle (duodénum).
Cet examen se fait sans préparation, sous anesthésie loco-régionale en ambulatoire, ou sous anesthésie générale. Après introduction du tube par la bouche et l’œsophage dans l’estomac et le duodénum, le gastro-entérologue peut explorer l'estomac et le duodénum. Il peut alors visualiser la présence d’une éventuelle zone ulcérée, pour confirmer le diagnostic. Il effectuera ensuite une biopsie : il prélève un échantillon de la zone afin qu'il soit analysé en laboratoire. Cette analyse permet de chercher la présence de la bactérie Helicobacter pylori et d'éliminer un cancer associé (rare).
La fibroscopie œso-gastro-duodénale peut être pratiquée en urgence en cas de vomissements de sang (hématémèse), après la mise en place des premières mesures d’urgence (sondage avec lavage à l’eau glacée pour arrêter ou réduire l’hémorragie, perfusion avec éventuelle transfusion). Il permet dans ce cas de préciser la cause (ulcération d’une artère de la paroi de l’estomac ou saignement diffus en nappe) et d’en faire le traitement hémostatique (injections hémostatiques, pose de clip ou électrocoagulation). L'intervention chirurgicale est indiquée en cas de persistance de l'hémorragie ou de rechute précoce.
Les autres examens ne sont plus pratiqués.

<< COMPRENDRE
TRAITEMENT >>
Sur le même sujet :

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité