Publicité

QUESTION D'ACTU

Santé : le remède de cheval du Dr François Fillon


  • Publié 25.11.2016 à 09h36
  • |
  • |
  • |
  • |


Il aura fallu attendre les derniers jours de la campagne des primaires de la droite et du centre pour voir enfin le sujet sur la table. Hier soir, lors du dernier débat télévisé, les deux finalistes ont croisé le fer sur l’avenir de notre système de santé. Avec des approches très différentes. Elles en disent long sur la conception de chacun pour gouverner le pays et le réformer.

A droite, François Fillon propose « une désétatisation de la sécurité sociale ». Pour lui, le constat est simple : notre système prend l’eau et nous creusons les déficits que les générations à venir devront combler. L’ancien premier Ministre de Nicolas Sarkozy propose donc de définir deux « paniers de soins ». Le premier, dit solidaire, comprendrait les affections de longue durée et serait pris en charge par l’Assurance maladie. Le second, dit individuel, serait porté par les citoyens et les complémentaires. 

En clair, les dépenses de santé liées au diabète ou au cancer seraient remboursées par la collectivité, celles pour la grippe seraient à notre charge.
Un remède de cheval qui tranche avec les prescriptions homéopathiques des précédents gouvernements. Dans le premier cas, on soigne avec vigueur le mal à la racine, dans le second, on calme les symptômes.
Face au tiers-payant pour tous, le Dr Fillon oppose la responsabilité pour chacun.

Au centre, Alain Juppé veut s’attaquer aux gaspillages, réguler et moderniser le système sans le bouleverser. Pas d’électrochoc qui pourrait être fatal.
L’ancien premier Ministre de Jacques Chirac se souvient des manifestations de 1995 contre la réforme des retraites et de la sécurité sociale. Le maire de Bordeaux a depuis cet épisode acquis la conviction qu’on ne réforme pas un pays comme la France par la force.

En fait, tout se passe comme si François Fillon endossait aujourd'hui le costume d’Alain Juppé de 1995. En étant droit dans ses bottes.
Dimanche, le résultat du second tour en dira long sur l’état d’esprit des Français pour l’avenir.


Retrouvez l'intégralité de l'émission 
60 minutes pour convaincre de Pourquoidocteur
avec Dominique Stoppa-Lyonnet et Jean Leonetti,
porte-paroles santé de François Fillon et d'Alain Juppé

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité