Publicité

QUESTION D'ACTU

Rapport du Forum économique mondial

Egalité hommes-femmes : la France, championne du monde sur la santé

Dans le domaine de la santé, la parité entre hommes et femmes progresse. 35 pays se sont débarrassés des inégalités, dont la France. Elle est 16e dans le classement du Forum économique mondial.

Egalité hommes-femmes : la France, championne du monde sur la santé Mood Board / Rex Featur/REX/SIPA

  • Publié 28.10.2014 à 18h56
  • |
  • |
  • |
  • |


La parité progresse en France ! L’Hexagone pointee à la 16e place de l’égalité hommes-femmes, selon l’indice du Forum économique mondial. Mais le rapport rédigé par l’organisme note qu'il faudra attendre encore 81 ans pour atteindre la parité dans le monde.

 

Des écarts comblé dans la santé

« La disparité entre les hommes et les femmes la plus faible est celle constatée dans les domaines de la santé », souligne cette étude La France y est particulièrement bien placée puisqu’elle se situe au premier rang. Notre pays fait ainsi partie des six Etats qui ont comblé l’écart (Bahamas, Belize, Brésil, Guyana, Lituanie, Namibie, Philippines).

 

Source : World Economic Forum

 

En un an, la France a fait un bond fulgurant dans le classement du Forum économique mondial : elle est passée de la 45e à la 16e place. « C’est la première fois que la France entre dans le top 20 », souligne le rapport.

 

Source : World Economic Forum

 

Des inégalités dans la mortalité

En France, les décès prématurés sont plus fréquents chez les hommes que chez les femmes. Un fossé se creuse dans la mortalité par maladie cardiovasculaire (65 décès pour 100 000 femmes contre 112 décès pour 100 000 hommes) et par cancer (95,5 décès pour 100 000 femmes contre 180 décès pour 100 000 hommes). Cet écart se resserre dans les décès par maladies respiratoires et par tuberculose.

 

Une tendance mondiale

Dans le domaine de la santé, les disparités tendent de plus en plus à disparaître. 3 pays l’ont éliminée, dont 3 au cours de l’année passée. Comme le rappelle le rapport du Forum économique mondial, « la disparité entre les hommes et les femmes la plus faible est celle consultée dans les domaines de la santé. » D’ailleurs, si le Nicaragua se hisse à la 6e place du classement général, c’est « grâce à ses performances exceptionnelles dans les domaines de la santé, de l’éducation et de la politique. » Les efforts de l’Angola dans la santé sont également salués.

 

Un tel indice, qui tient compte des indicateurs de santé (espérance de vie et ratio des sexes à la naissance), est important pour la société. En effet, des femmes en bonne santé et éduquées ont tendance à avoir des enfants eux-mêmes en meilleure santé et mieux éduqués, « ce qui crée un cercle vertueux pour la communauté ou le pays. »

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité