Publicité

QUESTION D'ACTU

Depuis 16 ans

Quand Hitchcock éveille un patient en état végétatif

Un groupe de chercheurs canadien a réussi à éveiller un patient plongé dans un état végétatif depuis 16 ans grâce à un film d’Hitchcock.

Quand Hitchcock éveille un patient en état végétatif Capture d'écran Youtube

  • Publié 16.09.2014 à 18h02
  • |
  • |
  • |
  • |


On savait Alfred Hitchcock capable de déclencher des peurs bleues chez ses spectateurs. Mais on ignorait que le « maître du suspense » pouvait même éveiller des personnes en état végétatif…

Activité cérébrale
Des chercheurs de l’Université de Western Ontario, à London (Canada) ont diffusé l’épisode « Bang! You’re Dead » de la série « Alfred Hitchcock Presents » à des sujets sains et à des patients souffrant de troubles cérébraux, dont un homme de 34 ans, en état végétatif depuis 16 ans suite à un arrêt cardiaque.

A l’aide d’un scanner IRM, les chercheurs ont analysé l’activité cérébrale des sujets… et ont constaté qu’elle était similaire chez les deux groupes étudiés. Mieux encore : cette activité était visible dans les lobes frontaux et le péritoine pariétal, deux régions cérébrales impliquées dans des processus cognitifs complexes, dont le raisonnement.

« Cette approche nous permet de dire que non seulement le patient est conscient, mais en plus, il est probablement en train de réfléchir », explique le neuroscientifique Adrioan Owen, responsable de la recherche. Selon lui, le patient aurait compris les dialogues, suivi l’histoire et bâti une mémoire du film – une activité visible grâce au scanner. (Voir la vidéo de l'expérience)



Communiquer avec les patients
« Ces résultat ont des conséquences pratiques et éthiques très importantes. Ils pourraient mener à améliorer la qualité des soins apportés aux patients en état végétatif », poursuit Adrian Owen. Même si les chercheurs ne savent pas encore comment poser des questions précises à ces patients, ils affirment qu'il est possible d'entrer en communication avec eux et de connaître leurs désirs. « Il peut s’agir de choses importantes, par exemple que veut-il de son avenir, ou des choses plus anodines - quel est son style d’émissions de télévision préféré. »

Les chercheurs canadiens soulignent d’autre part qu’un patient sur cinq en état végétatif est diagnostiqué à tort comme étant inconscient. Selon eux, la méthode Hitchcock pourrait permettre de mieux cerner, à l’avenir, l’état de conscience de ces patients.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité