Publicité

QUESTION D'ACTU

Prélevées sur un patient décédé

Une cornée humaine régénérée à partir de cellules souches

Grâce à la découverte de marqueurs, les chercheurs ont pu identifier des cellules souches limbiques qui pourraient favoriser les transplantations de cornées.

Une cornée humaine régénérée à partir de cellules souches SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

  • Publié 06.07.2014 à 17h50
  • |
  • |
  • |
  • |


Des scientifiques ont trouvé le moyen de faire repousser, à partir de cellules souches, la cornée. Publiée cette semaine dans la revue scientifique Nature, cette recherche a été menée conjointement par des scientifiques d'Harvard, du Boston Children’s Hospital, du Brigham and Women’s Hospital, et du VA Boston Healthcare System.
Pour rappel, la cornée est une membrane transparente qui constitue la partie antérieure de l’oeil. Elle transmet la lumère au cristallin et à la rétine et peut-être abîmée ou détruite du fait de maladies ou par des brûlures, ce qui entraîne la cécité.

Grâce aux nouvelles découvertes en matière de cellules souches, les chercheurs ont pu mettre en évidence un marqueur (la molécule ABCB5) de cellules souches limbiques (responsables de la régénerescence de la cornée), se trouvant dans le limbe de l’œil et difficiles à repérer.

Grâce à ce marqueur, les chercheurs ont pu détecter des cellules souches limbiques sur les tissus d’un donneur humain décédé et faire grandir une cornée humaine anatomiquement correcte et complètement fonctionnelle sur une souris.

« Les cellules limbales sont très rares et les transplantations réussies dépendent de ces cellules, a déclaré Bruce Ksander, un des co-auteurs de l’étude. Cette découverte va pouvoir faciliter la réstauration de la surface de la cornée ». C’est également un bon exemple de la construction d’un tissu à partir de cellules souches d’humains adultes. A noter qu'une expérience au Québec avait réussi à greffer une cornée produite en laboratoire à partir de cellules souches. Ces cellules souches avaient alors été prélevées sur l'oeil non-atteint du patient, cultivées dans un environnement sain et transplantées dans l'oeil atteint, avec là-aussi un grand succès.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité