Publicité

QUESTION D'ACTU

25 minutes par jour

Quelques minutes de méditation réduisent le stress

Une nouvelle étude vient de montrer que la méditation de pleine conscience, pratiquée 25 minutes par jour pendant trois jours consécutifs, pouvait réduire l'impression de stress.

Quelques minutes de méditation réduisent le stress SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

  • Publié 05.07.2014 à 18h40
  • |
  • |
  • |
  • |


La méditation de pleine conscience - dite mindfulness - est devenue une pratique de plus en plus populaire pour améliorer sa santé mentale et physique. Il a en effet été prouvé que ce type de méditation a d’excellents résultats pour réduire le stress, lutter contre la dépression, améliorer l’attention et les performances cognitives, et même augmenter la densité de matière grise dans notre cerveau !

La méditation de pleine conscience peut être décrite, selon Jon Kabat-Zinn, le fondateur de la Clinique de Réduction du Stress et le centre pour la pleine conscience en médecine de l'université médicale du Massachusetts, comme une manière de "faire attention, de façon consciente, au moment présent, avec curiosité, et sans jugement".

Jusqu’à présent, la plupart des recherches montrant les bénéfices de cette pratique s’étaient focalisées sur ces effets à long terme. Une nouvelle étude menée par la Carnegie Mellon University et qui a été publiée dans le journal Psychoneuroendocrinology est la première à montrer que la pratique de la méditation de pleine conscience durant un temps bref - 25 minutes pendant trois jours consécutifs - soulage le stress.


25 minutes pendant trois jours

Pour cette étude, J. David Creswell, professeur associé de psychologie au Dietrich College of Humanities and Social Sciences, et son équipe ont recruté 66 personnes de 18 à 30 ans pour une expérience de trois jours. Certains des participants ont dû suivre un entraînement à la méditation de pleine conscience, pendant 25 minutes durant trois jours consécutifs : ces personnes ont dû pratiquer des "exercices de respiration afin de les aider à contrôler leur souffle et faire plus attention au moment présent". Le deuxième groupe a, lui, suivi un programme d’entraînement cognitif durant lequel on leur a demandé d’analyser de la poésie afin d’améliorer leur capacité à résoudre des problèmes.

A la suite du dernier exercice, on a demandé à tous les participants de donner un discours et de résoudre des problèmes mathématiques en face d’un jury sévère. Une expérience sensée créer du stress chez les participants. On a demandé ensuite à chaque participant de décrire leur niveau de stress durant cette dernière expérience, et de donner un échantillon de salive, afin de mesurer le niveau de cortisol (l’hormone du stress).


Un stress ressenti moins élevé, mais un plus fort taux de cortisol

Les résultats vont dans le sens de la méditation : les participants qui ont suivi le programme d’entraînement à la méditation de pleine conscience ont trouvé l’épreuve du discours et des exercices de maths moins stressante que les personnes ayant eu à suivre le programme d’analyse de poésie. Par contre (et c'est un résultat plus étrange), le groupe ayant pratiqué la méditation a montré un taux plus élevé de cortisol, ce qui signifie que si les niveaux de stress perçu étaient plus bas chez eux, leur production de cortisol a néanmoins été plus importante.

Pour Creswel, “lorsque vous débutez la pratique de la méditation de pleine conscience, vous devez faire des efforts cognitifs, ce qui peut avoir pour résultat de vous donner l’impression d’être moins sujet au stress, mais elle peut aussi avoir pour résultat physiologique une production plus importante de cortisol.”

En tout cas, l’équipe va désormais essayer de voir si la pratique à long-terme de cette méditation peut rendre la pleine conscience plus “automatique” et par conséquent réduire la production de cortisol.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité