Publicité

QUESTION D'ACTU

Respect de la chaîne du froid, hydratation fréquente...

Chaleur : les recommandations de l'Anses pour passer un été paisible

Afin de passer un été en toute sérénité, l’Anses rappelle les conseils utiles pour se protéger des risques des fortes chaleurs. Bien s'hydrater est essentiel mais il faut aussi penser à respecter la chaîne du froid des aliments.

Chaleur : les recommandations de l'Anses pour passer un été paisible      CLOSON/ISOPIX/SIPA

  • Publié 30.06.2014 à 11h53
  • |
  • |
  • |
  • |


Depuis le 21 juin, l'été a officiellement débuté. Et avec lui les premières fortes chaleurs arrivent sur la France. Cette semaine, plusieurs villes de l'Hexagone devraient avoisiner les 30° en plein coeur de l'après-midi. L’occasion pour l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travaill (Anses), dans le cadre du plan national canicule, de rappeler ce lundi dans un document quelques-uns des bons gestes à adopter en période de fortes chaleurs. Le but : permettre aux Français de passer un été en toute sérénité.

Restez au frais et se protéger du soleil
Pour commencer, l'Anses rappelle tout d'abord que le soleil a aussi des effets bénéfiques pour la santé. Il permet notamment au corps de fabriquer de la vitamine D. Mais il induit également des effets néfastes à court terme (« les coups de soleil ») et à long terme. Ainsi, la surexposition aux rayonnements ultraviolets, qu’ils soient naturels ou artificiels, constitue un facteur de risque majeur dans le développement des cancers de la peau. Pour cette raison, lors des activités en extérieur, l'Anses indique qu'il est indispensable de se protéger : chapeau à larges bords et lunettes de soleil sont recommandés. Par ailleurs, il faudra éviter de vous exposer entre midi et 16h et, toutes les heures, appliquez une crème solaire.
Enfin, lors des fortes chaleurs, fermez les fenêtres, les stores et les volets de votre logement aux heures les plus ensoleillées et aérez les pièces la nuit. Et évitez aussi d'utiliser des appareils électriques (éclairage, halogène, TV, ordinateur, etc.) afin de limiter les apports internes d'énergie.

Faire davantage attention aux populations les plus sensibles
En outre, l'Agence s'inquiète des risques de déshydratation qui existent lors de ces épisodes de fortes chaleurs. Elle recommande donc de boire régulièrement, sans attendre d’avoir soif. Et d'éviter l’alcool, qui provoque la déshydratation, et les boissons à forte teneur en sucre ou en caféine qui ont un effet diurétique. Pensez également à consommer des aliments riches en eau, notamment les fruits et légumes.
Ces périodes nécessitent aussi d'avoir une attention particulière aux personnes de plus de 65 ans, aux nourrissons et aux enfants (moins de 3 ans). Ils sont en effet particulièrement exposés aux risques de déshydratation et de coups de chaleur quand la température ambiante est élevée.
En pratique, il est conseillé aux personnes âgées de boire au minimum l’équivalent de 8 verres par jour (soit 800 mL), l’idéal étant une consommation quotidienne de 13 à 14 verres. Concernant les jeunes enfants, proposez leur de boire très fréquemment, au moins toutes les heures durant la journée et lors des réveils la nuit. Cela « sans attendre qu’ils manifestent leur soif », précise l'Anses.


Veillez à respecter la chaîne du froid
Enfin, une dernière précision d'ordre alimentaire, veillez à bien garder les aliments à basse température. Cela permet en effet de ralentir la croissance des micro-organismes et de limiter la survenue de toxi-infections alimentaires, tout en préservant les qualités nutritionnelles et organoleptiques des aliments. « L’efficacité de la chaîne du froid dépend du niveau de la température de réfrigération, mais également du maintien du froid en continu », indique le communiqué.
Ainsi, quand la chaleur s’installe, soyez particulièrement vigilants et adoptez des conduites domestiques sécurisées du lieu d’achat jusqu’à la consommation. Parmi elles, utilisez un sac isotherme, achetez les produits fragiles ou surgelés en fin de courses, vérifiez la température du réfrigérateur, ou encore respectez des dates limites de consommation.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité