Publicité

QUESTION D'ACTU

Etude sur la souris

Alzheimer : l'effet protecteur du cacao

Une forme particulière de cacao, lavé et fermenté pendant 2 jours, permet de protéger les synapses de la maladie d’Alzheimer. Il empêche certaines protéines de s’agglutiner autour.

Alzheimer : l'effet protecteur du cacao REX/FLPA / David Warren/REX/SIPA

  • Publié 25.06.2014 à 18h57
  • |
  • |
  • |
  • |


Un carré de chocolat pour prévenir Alzheimer. Une étude à paraître dans l’édition de juillet du Journal of Alzheimer’s Disease, souligne les bienfaits du cacao « lavado » (lavé et fermenté 2 jours) pour protéger les cellules nerveuses dans le cerveau. Un composé chimique empêche en effet la destruction des synapses, qui permettent la transmission des impulsions électriques.

 

Avantage au cacao « lavado »

Chez une personne en bonne santé, les synapses émettent des neurotransmetteurs qui permettent aux messages électriques de passer dans les différentes cellules nerveuses. C’est aussi là que s’agglutinent les protéines bêta-amyloïdes chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer, interrompant la transmission du message. Cela déclenche une réponse immunitaire inflammatoire qui détruit les cellules cérébrales. Les auteurs de l’étude ont évalué les bienfaits de trois formes de cacao (naturel, alcalinisé et « lavado ») chez des souris qui avaient développé la maladie.

 

Agir avant les premiers symptômes

L’extrait du cacao « lavado » est principalement composé de polyphénols, des antioxydants qui empêchent les protéines bêta-amyloïdes de s’agglutiner. Cela pourrait permettre de réduire les dommages provoqués par la maladie, avant même que les premiers symptômes n’apparaissent. « Etant donné qu’on pense que le déclin cognitif dans la maladie d’Alzheimer démarre des années avant l’apparition des symptômes, nous pensons que nos résultats ont des implications très larges dans la prévention de la maladie d’Alzheimer et la démence », explique le Dr Giulio Maria Pasinetti, principal chercheur.

 

L’action du cacao « lavado » sur les synapses est d’autant plus importante que leur perte est plus grave que celle des cellules nerveuses. C’est la seule préparation de cacao qui soit bénéfique pour les synapses puisque le chocolat alcalinisé perd ses polyphénols. Ces résultats permettent d'entrevoir une nouvelle cible pour de futurs médicaments contre Alzheimer. Mais avant même d’y parvenir, les chercheurs suggèrent de faire du cacao « lavado » un complément alimentaire. Sûr, peu cher et facilement accessible, il permettrait de prévenir, ou au moins de ralentir Alzheimer avant l’apparition des symptômes.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité