Publicité

QUESTION D'ACTU

6 minutes de moins par jour

Cholestérol : les statines associées à moins d’activité physique

La consommation de statines, pour faire baisser le cholestérol, peut faire baisser le niveau d’activité physique, selon une récente étude.

Cholestérol : les statines associées à moins d’activité physique SAUTIER PHILIPPE/SIPA

  • Publié 10.06.2014 à 13h05
  • |
  • |
  • |
  • |


Les statines font moins bouger. Ces médicaments, destinés à réduire le taux de cholestérol dans l’organisme, sont associés à une moindre activité physique. C’est le résultat d’une étude menée pendant 7 ans auprès de plus de 3 000 hommes, parue ce 9 juin dans l’édition en ligne du JAMA Internal Medicine.

 

Un peu moins actifs

Dans le cadre de cette étude, les participants ont précisé quels médicaments ils prenaient, leur condition physique générale. Des questionnaires les ont aussi interrogés sur leur activité physique quotidienne selon leur intensité. Dans la dernière partie du suivi, ils ont aussi porté un accéléromètre, qui a mesuré objectivement leur niveau d’activité. Un participant sur quatre consommait des statines au cours de l’étude.

 

La fatigue et les douleurs musculaires sont des effets secondaires bien connus de ces hypocholestérolémiants. Pour vérifier si la prise du médicament influence vraiment l’activité d’un malade, les chercheurs ont observé les différences entre des patients sous traitement et un groupe de contrôle, tous âgés en moyenne de 72 ans. Dans les deux cas, l’activité physique décline avec le temps, de manière légèrement plus prononcée chez les utilisateurs de statines (-2,8 points par an contre -2,5). C’est chez les nouveaux consommateurs que le recul s’observe avec le plus de force, puisque leur niveau d’activité baisse de 0,9 points de plus que les utilisateurs réguliers.

 

Plus d’activité sédentaire

Au quotidien, cette baisse d’activité physique se traduit par moins de temps consacré à une activité modérée (5,4 minutes de moins) ou intense (0,6 minutes de moins) et davantage de temps pour des activités sédentaires (7,6 minutes de plus par jour). En termes de santé cardiovasculaire, cela ne représente pas de risque réel. Mais les chercheurs rappellent qu’une activité physique régulière est cruciale ; ce déclin doit donc être surveillé. Ils ne s’étonnent pas en revanche que les consommateurs de statines soient un peu moins actifs que leurs pairs : « Les explications possibles à ces moindres niveaux d’activité physique chez les consommateurs de statines peuvent être la douleur musculaire générale causée par les statines (un effet secondaire bien connu), la myopathie ou la fatigue musculaire à l’exercice. »

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité