Publicité

QUESTION D'ACTU

Régime alimentaire

Trop de protéines au dîner réduisent la masse musculaire

Pour avoir une bonne masse musculaire, il est important de répartir équitablement la prise de protéines entre les différents repas de la journée, selon une étude américaine.

Trop de protéines au dîner réduisent la masse musculaire Pete Rodman/AP/SIPA

  • Publié 26.05.2014 à 19h10
  • |
  • |
  • |
  • |


L’OMS recommande de ne pas consommer trop de protéines par jour pour éviter de connaitre des complications cardiovasculaires. Problème, le mode de vie occidentale implique une grande consommation de protéines. Présent dans des produits consommés en masse comme la viande, le poisson, les produits laitiers, les protéines n’ont cependant pas que des mauvais côtés. Elles permettent aussi de développer sa masse musculaire. Mais, la prise de protéines doit être correctement répartie dans la journée. C’est ce que révèle une étude réalisée par des chercheurs de l’Université du Texas. Leurs travaux sont publiés dans la revue scientifique Journal Of Nutrition.

Des protéines mal réparties

Avant de démarrer leurs études, l’équipe du Pr Doug Paddon-Jones a établi à quoi ressemblait la journée type d’un américain moyen au niveau alimentaire. Un petit-déjeuner très riches en glucides, une salade ou un sandwich au déjeuner, et beaucoup de viandes, donc de protéines, pour le diner composent une journée type.

Pour les besoins de l’étude, les chercheurs n’ont pas suivi le régime de l’américain moyen cité précédemment. Ils ont créé un régime représentatif de la consommation moyenne de protéines aux Etats-Unis, c’est à dire 90 grammes par jour. Les participants ont été répartis en deux groupes. Dans le premier, les cobayes avaient le droit à 90 grammes de protéines répartis équitablement entre les trois repas de la journée. Pour le second groupe, la répartition des protéines était de 10g pour le petit-déjeuner, 15g pour le déjeuner et 65g pour le diner.

Après plusieurs semaines de suivi, les chercheurs ont découvert que la synthèse musculaire des participants, suivant le premier régime, était 25% plus importante que celle des cobayes du second groupe. Pour développer sa masse musculaire, répartir plus efficacement les protéines consommées pendant la journée semble donc être une bonne solution.

Changer ses habitudes alimentaires

Au vu des ses résultats, le Pr. Paddon-Jones émet des conseils sur le menu quasi idéal : « pour le petit déjeuner, envisagez de remplacer certains glucides, particulièrement les sucres simples, par des protéines de haute qualité. »

Pour synthétiser au mieux ses protéines musculaires, « préférez un œuf, un verre de lait, un yaourt ou ajoutez une poignée de noix pour vous rapprocher de 30 grammes de protéines. Faites la même chose pour atteindre ces 30 grammes au déjeuner, puis modérez la quantité de protéines au dîner, » recommande l’auteur de l’étude.

Selon les auteurs, une telle découverte devrait être promue auprès des personnes âgées chez qui le maintien de la masse musculaire est plus difficile.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité