Publicité

QUESTION D'ACTU

Chine, Inde, Russie

AVC : trois pays totalisent plus de cas que le reste du monde

L’AVC touche plus la Chine, l’Inde et la Russie que le reste du monde, en raison du grand nombre de fumeurs. Des résultats qui doivent inciter à mener des campagnes de prévention contre le tabac.

AVC : trois pays totalisent plus de cas que le reste du monde AP/SIPA

  • Publié 04.04.2014 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


C’est le constat alarmant d’une étude menée par l'équipe du Dr Derrick Bennett de l'université de Oxford, publiée dans le journal Global Heart. La Chine représenterait 29% des morts par AVC, ou accident vasculaire cérébral liés à la consommation de tabac suivie de la Russie (12%) et de l'Inde (11%). Résultat : à eux seuls, ces trois pays représentent plus de la moitié (51,5%) des décès par AVC liés au tabac dans le monde entier.

Ces pays sont les plus touchés par la mortalité par AVC en raison de leur forte consommation de tabac depuis plus de 20 ans, ce qui souligne l’urgence du problème. En 1990, une étude avait déjà était menée, et 26%, 10% et 7% des morts par AVC étaient respectivement des Chinois, des Russes et des Indiens. La situation s'est donc encore dégradée.

Vu l'ampleur de ces données, les chercheurs ont tenu à souligner l'importance de mettre en place des campagnes de prévention afin de pouvoir sauver des vies et de réduire l'incidence d'autres maladies associées au tabac.

L'impact de la publicité du tabac...

Une autre étude démontre l'urgence à mener de telles actions de santé publique. En effet, des chercheurs de la faculté de santé publique Johns Hopkins de Baltimore, dans le Maryland, ont publié des travaux dans la revue Pediatrics, montrant l’impact de la publicité pro-tabac sur les enfants. Des enfants de 5 et 6 ans avaient été interrogés dans 6 pays : la Chine, l’Inde, le Brésil, la Russie, le Nigéria et le Pakistan. Les enfants devaient faire le lien entre des logos de cigarettes et 8 marques, 68% des enfants reconnaissaient au moins une marque de cigarette, en Chine le taux était de 86% et en Russie d'environ la moitié. La conclusion de cette étude était alarmante, montrant que l’impact des publicités est bien plus important sur les enfants que sur les adultes. La pauvreté de ces pays est également un facteur déterminant, en raison de l'absence de campagnes de sensibilisation au sujet des dangers du tabac. Il est donc urgent de sensibiliser ces populations.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité