Publicité

QUESTION D'ACTU

Moindre risque de décès

Fruits et légumes : sept portions plutôt que cinq

Sept portions quotidiennes de fruits et légumes apportent plus de bienfaits que cinq. Elles réduisent le risque de décès global, par cancer ou par maladie cardiovasculaire.

Fruits et légumes : sept portions plutôt que cinq GILE MICHEL/SIPA

  • Publié 01.04.2014 à 15h15
  • |
  • |
  • |
  • |


Pour une santé de fer, optez pour sept fruits et légumes par jour. Une étude, parue ce 31 mars dans le Journal of Epidemiology & Community Health, compare les bienfaits des recommandations actuelles et celles de deux portions supplémentaires. Les résultats sont, de l’aveu même de l’équipe, « stupéfiants. »

Un risque de décès réduit de 42 %
Sept portions de fruits et légumes par jour réduisent le risque de décès global de 42 % par rapport à une simple dose. Par comparaison, 5 à 7 portions par jour sont associées à un risque diminué de 36 %. Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs ont suivi le comportement alimentaire et la santé de plus de 65 000 Britanniques entre 2001 et 2013. En plus de réduire la mortalité globale, les fruits et légumes font aussi reculer de 25 % le risque de décès par cancer et de 31 % celui de décès par maladie cardiovasculaire. « Nous savons que manger de fruits et légumes est sain, mais l’ampleur de leurs bienfaits est stupéfiante. Le message est clair : plus vous mangez de fruits et légumes, moins vous risquez de décéder à un moment quelconque », déclare le Dr Oyinlola Oyebode, principal auteur de l’étude.

 

Les légumes mieux que les fruits

Les légumes semblent plus bénéfiques que les fruits pour la santé. Selon les résultats de l’étude, alors qu’une portion de salade réduit de 13 % le risque de décès prématuré, un fruit frais ne le diminue que de 4 %. Une réduction qui reste suffisante aux yeux du Dr Oyinlola Oyebode : « Les légumes agissent plus que les fruits, même si les fruits font une vraie différence. Si vous appréciez de grignotez des carottes ou d’autres légumes, c’est un très bon choix, mais si vous préférez quelque chose de plus doux, une banane ou n’importe quel fruit, cela vous fera aussi du bien », explique-t-elle.
D’ailleurs, la chercheuse encourage à consommer des fruits et légumes, sans chercher à tout prix à atteindre ces recommandations. « Les gens ne doivent pas se sentir découragés par un objectif aussi élevé que 7 [fruits et légumes]. Quel que soit votre point de départ, cela vaut toujours le coup de manger plus de fruits et légumes », précise-t-elle.

 

Des produits frais à privilégier

En revanche, les produits frais sont à privilégier selon l’étude. Les résultats montrent que les fruits et légumes en conserve ou surgelés sont associés à une hausse de 17 % du risque de décès global. L’étude n’ayant pas distingué ces deux types de consommation, il est difficile de dire ce qui en est la caus.
Toutefois, selon le Dr Oyebode, les conserves pourraient en être responsables. « La plupart des fruits en conserve contiennent de plus hauts niveaux de sucres, et les marques moins chères utilisent du sirop plutôt que du jus de fruits », explique-t-elle. « Les effets négatifs du sucre sur la santé pourraient alors dépasser les bienfaits du fruit. »
La chercheuse souligne que certains facteurs n’ont pas pu être omis, ce qui pourrait expliquer ce risque accru. Les problèmes de santé de certains participants en font partie. Mais le mode de vie intense de certains, où le fait que d’autres vivent dans des zones défavorisées, peuvent aussi influencer le type de consommation de fruits et légumes.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité