Publicité

QUESTION D'ACTU

Fringale nocturne, repas entre amis

Régimes : comment résister aux tentations

Les personnes au régime craquent plus facilement la nuit et en présence d’un ami. Des outils simples peuvent les aider à tenir leurs engagements.

Régimes : comment résister aux tentations ISOPIX/SIPA

  • Publié 25.02.2014 à 18h37
  • |
  • |
  • |
  • |


Pour ne pas céder à la tentation pendant votre régime, ne vous levez pas la nuit et refusez les repas entre amis. Ce conseil paraît extrême, mais une étude montre que ce sont les deux facteurs de « rechute » les plus fréquents dans le cadre d’un régime. Les résultats de cette recherche de l’université de Birmingham (Royaume-Uni) sont parus ce 24 février dans Annals of Behavioral Medicine. Pas la peine toutefois de se couper du monde, cela pourrait entamer votre motivation.

 

Un « puzzle complexe » recomposé

Le secret d’un régime réussi ne réside pas uniquement dans une volonté de fer, suggère cette étude. 80 personnes ont participé pendant une semaine à l’étude. Ils ont tous reçu un téléphone portable équipé d’un journal électronique. Ils y notaient chaque tentation qu’ils rencontraient et précisaient dans quel contexte elle se manifestait. Si les participants n’ont « craqué » que dans un cas sur deux, l’analyse des données a permis de définir quelles situations sont les plus difficiles mentalement.

 

Les chercheurs ont remarqué qu’une simple fringale nocturne peut avoir raison de toutes les bonnes résolutions du monde. En conditions normales, les participants ont plus souvent succombé face à un verre d’alcool que devant un aliment. Autre facteur d’influence : la présence d’un tiers. C’est lors d’un repas avec un ami que les personnes au régime craquaient le plus souvent. Sans surprise, plus la tentation était forte, plus le risque d’abandonner temporairement son régime était élevé.

 

Apprendre à gérer les tentations

Ces résultats permettent de « recomposer le puzzle complexe qui entoure la prédiction au quotidien des tentations alimentaires », explique Heather McKee, auteur principal de l’étude. Grâce aux donnés tirées de l’étude, les chercheurs ont pu comprendre le contexte dans lequel il est le plus difficile de résister à une envie soudaine. Un élément clé dans la mise en place d’un régime : « Dans le combat contre l’obésité, il faut aider les gens à prendre conscience des différents facteurs personnels, situationnels et environnementaux […]. En faisant cela, nous pouvons les aider à développer les compétences nécessaires pour gérer efficacement ces tentations et prévenir les rechutes. »

 

La tenue du journal s’est avérée particulièrement précieuse : les participants ont rapporté se sentir plus conscients de leur comportement alimentaire lorsqu’ils notaient ce qu’ils mangeaient et buvaient. Ce pourrait être une piste pour développer des méthodes d’accompagnement des personnes au régime. Une possibilité d’autant plus réalisable qu’il existe maintenant des applications mobiles permettant cela. Mais rien ne saurait remplacer la confiance en soi, qui devrait être boostée pour de meilleurs résultats selon les chercheurs.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité