Publicité

QUESTION D'ACTU

24 000 accidents par an aux USA

Accidents de caddies : le nombre d'enfants victimes augmente

Une étude montre que plus de 530 000 enfants de moins de 15 ans auraient eu un accident de caddies depuis 1990. Dans 78% des cas, c'est la tête qui est touchée. 

Accidents de caddies : le nombre d'enfants victimes augmente ABRAHAM/NECO/SIPA

  • Publié 04.02.2014 à 13h04
  • |
  • |
  • |
  • |


Entre 0 et 6 ans, la chute est l'accident le plus fréquent chez les enfants. Alors qu’on entend souvent des récits de frayeurs de parents ou de grand-parents à cause d’une chaise haute, d'un canapé ou encore d’une table à langer, une étude américaine parue dans la revue Clinical Pediatrics met en évidence la fréquence importante des accidents de caddies de supermarchés.

66 enfants blessés par jour aux USA

Pendant 21 ans, entre 1990 et 2011, ces chercheurs ont donc recensé 530 490 accidents de caddies survenus chez des enfants de moins de 15 ans aux Etats Unis, avec une moyenne de 24 113 enfants concernés par an. Au départ, ces données ont été récupérées par ces scientifiques à partir du système national de surveillance des blessures afin d’évaluer l’impact de la mise en place en 2004 d’une nouvelle norme de sécurité sur les caddies dans le pays. Les résultats de cette étude montrent donc que cette mesure est loin d’avoir porté ces fruits.


Que les accidents soit sévères ou non, tous ces enfants ont du être admis dans un service d’urgences pédiatriques. Le plus inquiétant, c'est que la tête est la zone du corps la plus souvent blessée lors de ces accidents, dans 78% des cas. D’après cette étude, le taux annuel de commotion cérébrale causée par un accident de caddies pour 10 000 enfants aurait même grimpé de 213% entre 1990 et 2011. Selon les auteurs de ce travail il est donc nécessaire d’accentuer les efforts de prévention afin de mieux prévenir ce type d’accident chez les enfants.

 

Que faire en cas de chute d’un enfant ? 

Même si dans la majorité des cas, les suites de ce type d’accident sont sans gravité et se limitent à une simple bosse, il est important de garder à l’esprit que les conséquences d’un accident de caddies comme d’une chute de canapé, dépendent toutefois de l’âge de l’enfant. Enfin, le type de revêtement du sol joue également un rôle important. L’impact d’un choc à la tête d’un bébé sur de la moquette ne sera pas le même que sur du carrelage ou du béton.

Quel que soit les conditions de l’accident, les spécialistes rappellent que le plus important est de garder son calme, et d’observer attentivement votre enfant. Si après ce choc sur la tête, le bébé reste inconscient quelques instants ou qu’il présente une plaie au niveau du cuir chevelu, là pas de doute, il est nécessaire de contacter un médecin ou de le conduire aux urgences. Dans tous les cas, un certain nombre de signaux d’alarme sont à prendre au sérieux : une somnolence importante, une agitation inhabituelle avec des cris aigus ou encore des vomissements. Enfin, si l’une de ses pupilles vous semble plus large que l’autre, s’il n’utilise pas ses bras ou ses jambes aussi bien qu’avant la chute ou s’il perd l’équilibre en marchant, là aussi, un avis médical est indispensable. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité