Publicité

QUESTION D'ACTU

Palpitations, crises cardiaques...

Boissons énergisantes : le coeur s'emballe 1 h après leur consommation

La consommation de boissons énergisantes accélère le rythme cardiaque. Cet impact sur le coeur confirme les recommandations récentes de l'Anses, qui déconseillent ces boissons aux cardiaques.

Boissons énergisantes : le coeur s'emballe 1 h après leur consommation SALOM GOMIS/SIPA

  • Publié 19.12.2013 à 11h50
  • |
  • |
  • |
  • |


Les boissons énergisantes sont déjà déconseillées aux femmes enceintes, allaitantes ainsi qu'aux enfants et aux adolescents. Les personnes à risque cardiovasculaire devraient aussi s'abstenir d'en consommer. Une étude, présentée le 2 décembre au Congrès de radiologie de la Société Nord-américaine, affirme en effet que les boissons de type Red Bull, Monster ou Burn sont mauvaises pour le cœur. Une équipe de l’université de Bonn (Allemagne) est à l’origine de cette recherche.

 

De nombreux effets secondaires

L’équipe de chercheurs a utilisé l’imagerie à résonnance magnétique (IRM) pour examiner le cœur de 18 participants en bonne santé. Chaque volontaire a subi l’examen avant et après sa consommation de boisson énergisante. Certains ont reçu une dose de 32mg de caféine par 100ml de boissons, d’autres une dose de 400mg de taurine pour 100ml. Ces deux produits sont les principaux composants des boissons énergisantes.

 

« Jusqu’à aujourd’hui, nous ne savions pas exactement quel effet ces boissons énergisantes avaient sur le fonctionnement du cœur, » explique l’auteur principal de l’étude, Dr Jonas Dörner. « Il y a de nombreux effets secondaires associés à une consommation élevée de caféine, dont un rythme cardiaque élevé, des palpitations, une pression sanguine élevée et, dans les cas les plus graves, des crises cardiaques et des morts subites. » Pourtant, aucune étude ne s’est penchée sur les effets des boissons énergisantes sur les personnes malades du cœur.

 

Une contraction plus puissante

En Allemagne, les taux de caféine pour 100ml de boisson peuvent atteindre trois fois la dose présente dans 100ml de café. En France, selon le ministère de la Santé, « une canette de 250ml de boisson énergisante contient environ 80mg de caféine, soit l’équivalent d’une tasse de café » alors que la taurine est à un niveau nettement plus élevé que la normale. Cette forte concentration et la combinaison de ces produits a des effets néfastes sur le corps.

 

L’équipe de Bonn a démontré que le ventricule gauche du cœur se contracte plus fort une heure après la consommation d’une boisson énergisante. Le ventricule gauche est la partie du cœur qui reçoit le sang oxygéné des poumons et l’envoie à l’aorte qui le diffuse ensuite dans tout le corps. « La consommation de boissons énergisantes a un impact à court terme sur la contractilité cardiaque, » développe le Dr Dörner. Les résultats précisent toutefois qu’une inconnue de taille se maintient : les chercheurs ne connaissent pas l’effet de cette contraction puissante du cœur sur les activités au quotidien ou sur les performances sportives.


Des recommandations de modération
Les preuves scientifiques des risques associées à la consommation de ces boissons commencent à s'accumuler. C'est pourquoi l'Anses a publié le 1er octobre des recommandations : éviter la consommation des boissons énergisantes en association avec l'alcool, ou lors d’un exercice physique. L'alcool est en effet susceptible de potentialiser les troubles du rythme cardiaque induits par la caféine chez les personnes prédisposées.
L'Anses appelle aussi, compte tenu des pratiques de consommation constatées, à la mise en œuvre de mesures visant à encadrer la promotion de ces boissons envers les publics sensibles (enfants et adolescents) et dans des contextes de consommation à risques (festifs, sportifs, ...). Enfin, elle conseille à l’ensemble de la population de modérer sa consommation de boissons caféinées, et plus particulièrement les enfants, adolescents, les femmes enceintes et allaitantes, des populations plus sensibles aux risques que font encourir ces produits. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité