Publicité

QUESTION D'ACTU

Avis de l'Anses

Boissons énergisantes : les 5 chiffres qui inquiètent les experts

Dans leur dernier avis, les expert de l'Anses appellent les Français à surveiller leur consommation de boissons énergisantes. Celle-ci a explosé depuis 2008, date de l'arrivée du produit en France.

Boissons énergisantes : les 5 chiffres qui inquiètent les experts SALOM-GOMIS SEBASTIEN/SIPA

  • Publié 01.10.2013 à 17h33
  • |
  • |
  • |
  • |


Dans un avis sur « L'évaluation des risques liés à la consommation de boissons dites énergisantes » publié ce mardi, les experts de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses) alertent sur les modes de consommation à risques de ces boissons qui sont devenus fréquents dans la population française. Parmi eux, l'association entre les boissons énergisantes et l'alcool, ou encore, la prise de BDE avant ou pendant le sport. Ces conduites à risques peuvent entraîner il est vrai des accidents chez les personnes les plus sensibles. Des cas de tachycardie, hypertension, et troubles du rythme cardiaque, pouvant aller jusqu'à un arrêt du coeur, ont ainsi été rapportés par ces experts. Face à ce produit qui n'est pas anodin,

pourquoidocteur vous donne les cinq chiffres qui inquiètent les experts.

- 1 collégien français sur 5 en consomme régulièrement
En 2011, 17 % des Français de plus 14 ans consommeraient des boissons dites énergisantes (soit 8,9 millions de consommateurs à l’échelle nationale). Autre chiffre, autre inquiétude, 1 collégien français sur 5 reconnaît aujourd'hui en consommer au moins une fois dans le mois.


- 17 % des consommateurs en prennent pendant une activité sportive
La consommation de boissons énergisantes se déroule dans un contexte plutôt festif, puisque 32 % des consommateurs en prennent dans les bars, les discothèques, lors de concerts ou de soirées, etc.. Par ailleurs, 41 % des consommateurs de boissons énergisantes utilisent ces produits en lien avec une activité sportive, 17 % pendant cette activité sportive.

- 16 % des Français associent BDE et alcool
Le mélange avec l’alcool est répandu chez 16 % des consommateurs français de BDE, et 33 % de ces derniers le font souvent ou systématiquement.
A l’échelle nationale, cela représente 1,4 millions de personnes de plus de 14 ans qui mélangent boissons énergisantes et boissons alcoolisées au moins de temps en temps. Les experts de l'Anses notent que ce mélange est plus fréquent chez les jeunes. 

- 50 centimes par litre de boissons énergisantes
Une taxe sur le Red Bull et autres boissons énergisantes pourrait bien arriver en 2014 . Le député socialiste Gérard Bapt, rapporteur du budget de la Sécurité sociale, veut instaurer un prélèvement de 50 centimes par litre sur les boissons qui contiennent au moins 220 mg de caféine ou 300 mg de taurine par litre.


- +30 % de ventes en à peine deux ans
En France, les ventes de boissons dites énergisantes dans les hypermarchés, supermarchés et hard discounters de plus de 400 m2 progressent rapidement avec une augmentation de 30 % entre 2009 et 2011, amenant à plus de 30 millions le nombre de litres de boissons vendues en 2011, contre 23 millions en 2009. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité