• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Troubles auditifs

Acouphènes : une application aide à entraîner le cerveau à les surmonter

Des chercheurs ont mis au point une application permettant de réduire la gêne causée par les acouphènes en seulement quelques semaines.

Acouphènes : une application aide à entraîner le cerveau à les surmonter  Yurii Yarema / istock




L'ESSENTIEL
  • Plus de 250 millions de personnes dans le monde, dont plus de 15 millions de Français, souffrent d’acouphènes, contre lesquels il n'existe pas encore de traitement médical pour s'en débarrasser de manière définitive.
  • Des chercheurs ont conçu une application pour smartphone, baptisée MindEar et disponible gratuitement, qui permettrait de réduire en seulement quelques semaines la gêne provoquée par les acouphènes.
  • MindEar utilise une combinaison de thérapie cognitivo-comportementale, d'exercices de pleine conscience et de relaxation, ainsi que de thérapie par les sons pour entraîner le cerveau à accorder moins d’attention aux acouphènes.

Bourdonnement, soufflerie, grincement... Voici des exemples de sons que les personnes souffrant d’acouphènes – estimées à plus de 250 millions dans le monde et quelque 15 millions en France – sont susceptibles d'entendre. Inquiétants lorsqu'ils s'installent dans le temps, ces troubles auditifs sont d'autant plus problématiques qu'il n'existe pas de traitement médical pour s'en débarrasser de manière définitive.

Une nouvelle application pour smartphone, baptisée MindEar et disponible gratuitement, suscite néanmoins l’espoir pour les patients : elle permettrait de réduire en seulement quelques semaines la gêne provoquée par les acouphènes, selon une étude publiée dans la revue Frontiers in Audiology and Otology.

Les acouphènes comme réponse de stress du cerveau

À mesure que nous grandissons, notre cerveau apprend à filtrer les bruits de l’environnement, comme un ventilateur ou un partenaire endormi. La plupart des alarmes contournent ce filtre et déclenchent un sentiment d’alerte, pour nous réveiller de notre nuit par exemple. Or, les acouphènes se produisent lorsque la personne entend un son dans sa tête alors même qu’il n’y a pas de source sonore externe, et que son cerveau réagit avec une réponse de stress similaire.

"Le cerveau se concentre sur le son avec insistance, entraînant ainsi notre esprit à lui accorder encore plus d'attention, même s'il n'y a pas de risque, expliquent dans un communiqué les chercheurs australiens, néo-zélandais, français et belges à l’origine de l’application. Plus on s’entraîne à accorder activement moins d'attention aux acouphènes, plus il devient facile de se désaccorder."

Moins d’acouphènes après quelques semaines d’entraînement

C’est dans cette logique que l’équipe de scientifiques a conçu MindEar. "L’application utilise une combinaison de thérapie cognitivo-comportementale, d'exercices de pleine conscience et de relaxation, ainsi que de thérapie par les sons pour entraîner la réaction de votre cerveau, afin qu’il puisse supprimer les réponses de stress et ainsi moins se concentrer sur les acouphènes, détaille la professeure Suzanne Purdy, qui a participé à la recherche. Le son que vous percevez finit par s'estomper en arrière-plan et devenir beaucoup moins gênant."

Preuve en est, MindEar a été testé cliniquement sur 30 patients volontaires souffrant d’acouphènes, dont "près des deux tiers ont connu une amélioration significative après 16 semaines" d’entraînement sur smartphone, et "après seulement 8 semaines" lorsqu’ils avaient en outre accès à un psychologue en ligne. "L'une des idées reçues les plus fréquentes sur les acouphènes est qu'il n'y a rien que vous puissiez faire contre, que vous devez juste vivre avec. Ce n'est tout simplement pas vrai", concluent les auteurs de l'étude.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES