Publicité

QUESTION D'ACTU

Selon la Fédération internationale du diabète

10% de la population mondiale sera diabétique en 2035

La Fédération Internationale du Diabète estime que d'ici 2035, le nombre de diabétiques va augmenter de 55%. Une explosion qui touche particulièrement les pays pauvres.

10% de la population mondiale sera diabétique en 2035 West Coast Surfer / Moo/REX/SIPA

  • Publié 15.11.2013 à 17h02
  • |
  • |
  • |
  • |


La bataille contre le diabète « est en train d'être perdue. » C'est le triste constat que dresse la Fédération Internationale du Diabète (FID) ce 14 novembre. L’ONG estime dans son Atlas du Diabète que le nombre de personnes diabétiques devrait augmenter de 55% à l'horizon 2035.

 

592 millions en 2035

382 millions de personnes dans le monde sont diagnostiquées diabétiques de type 2 en 2013. C’est 10 millions de plus que l’an passé, mais surtout près de 8,4% de la population mondiale. La FID constate que chaque année, les chiffres du diabète empirent, en terme de nombre de cas et de décès. D’ici fin 2013, 5,1 millions de personnes devraient mourir du diabète. Cela représente un décès toutes les six secondes. La FID lance donc une alerte à tous les Etats avec une estimation qui glace le sang : d’ici vingt ans, 592 millions de personnes auront le diabète, soit une personne sur dix dans le monde. Rien qu'en Amérique latine, le nombre de cas devrait augmenter de 60%.

 

Trop d’idées reçues 

 « Le diabète est une maladie du développement, » martèle le président de la FID, Sir Michael Hirst. « Une méprise qui veut que le diabète soit une maladie de riches est toujours répandue, au détriment de dons dont on a désespérément besoin pour combattre la pandémie. » Car la maladie, loin de se limiter aux pays industrialisés, se répand avec le mode de vie occidental.

 

 La FID dénonce dans son Atlas de nombreuses idées reçues qui freinent la lutte contre la maladie. Les Etats-Unis, modèle de la vie occidentale, font face à une généralisation du diabète de type 2. Cela n’empêche pas des pays qui découvrent une autre alimentation d’atteindre un seuil critique. Selon la FID, les îles du Pacifique et l’Asie du Sud-est en général sont les zones les plus en danger. En Chine, 98 millions de personnes sont diabétiques. En Inde, elles sont 65 millions.

 

 

175 millions de malades s’ignorent
Dans la majorité des cas, ce sont l’obésité et une vie sédentaire qui expliquent la présence d’un diabète de type 2. Une alimentation riche en sucres, graisses et la pratique du grignotage sont pointées du doigt par la FID. L’utilisation de l’automobile et de la télévision expliquent la sédentarité qui favorise la survenue de la maladie. Une autre idée reçue veut que le diabète touche les personnes âgées. Le gros de la population diabétique est pourtant jeune. En Afrique, 3 malades sur 4 sont âgés de moins de 60 ans. Dans le monde, 80% des malades ont entre 40 et 59 ans.

Ce qui inquiète le plus la FID, c’est le nombre de malades qui s’ignorent. Elle estime à 175 millions le nombre de diabétiques non diagnostiqués. Cela représente presque la moitié du nombre total de malades.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité