• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Mélatonine

Cancer : à quelle heure prendre le soleil pour prévenir la maladie ?

Selon un chercheur, le meilleur moyen de prévenir l’apparition d’un cancer serait de s’exposer au soleil pour booster sa mélatonine. Mais pas à n’importe quelle heure...

Cancer : à quelle heure prendre le soleil pour prévenir la maladie ? Chalabala / istock




L'ESSENTIEL
  • Le soleil émet plusieurs types de rayonnements : lumière visible, rayons gamma, ultraviolets, infrarouges, ondes radio...
  • Grâce à la vitamine D, l’exposition au soleil a d’autres avantages : elle améliore le moral, régule l’horloge interne, booste le système immunitaire, et selon des études, pourrait conjurer des maladies comme le cancer du sein et la sclérose en plaques.

Le bain de soleil devrait-il être conseillé par les médecins au même titre que l’activité physique, une alimentation saine et le moins d’excès possible ? "La découverte récente [en 2016] aux États-Unis que le corps humain produit de la mélatonine par exposition au soleil a complètement transformé notre compréhension de cette hormone et de ses avantages potentiels pour la santé", déclare l’oncologue Mohammad Muneeb Khan, fondateur de l’organisation Killing Cancer Kindly et expert mondial de la prévention du cancer.

La mélatonine aide à neutraliser les cellules cancéreuses

Dans un article publié récemment par la revue Study Finds, le médecin affirme que prendre le soleil durant trente secondes tous les matins, avant 9 heures, pourrait réduire drastiquement les chances - d’une sur deux à une sur dix - de développer la plupart des cancers, faisant de la lumière naturelle un inhibiteur plus efficace que toute autre mesure préventive. Plus rentable au long terme, selon lui, que "manger 2.500 bananes ou un kilogramme de noix de Brésil par jour".

Cela serait dû à l’exposition à la lumière "infrarouge proche" - invisible à l’œil humain - qui transporte la chaleur émise par le soleil. En frappant la rétine, cette lumière transmet un signal électrique qui génère la production d’un flot de mélatonine. Cette molécule, connue pour être l’hormone du sommeil impliquée dans le rythme circadien, s’avère être un "antioxydant naturel deux fois plus puissant que la vitamine E, qui neutralise les toxines et prévient les mutations génétiques cancérigènes", ainsi qu’une "hormone qui détruit les radicaux libres" (dont l’accumulation est suspectée accroître le risque de cancer).

Autrement dit, la mélatonine aide à débarrasser le corps des cellules potentiellement cancéreuses. Mais mieux vaut se lever tôt, car c’est à l’aube que la lumière infrarouge est la plus efficace. Plus tard on prend le soleil, moins notre corps secrète de mélatonine.

La "désintoxication ultime", une balade matinale ?

Cela expliquerait, d’après le chercheur, pourquoi certaines populations en Asie, au Moyen et Extrême-Orient ont un risque bien plus faible de développer un cancer que les populations occidentales en Occident. "Leurs habitants ont tendance à se lever très tôt et à s'exposer au soleil du matin, dans le cadre de leur culture - et pour échapper à la partie la plus chaude de la journée - alors que les autres nations occidentales, en règle générale, ne le font pas." La plupart des adultes, britanniques en l’occurrence, passent en moyenne 22 heures à l'intérieur et s'aventurent rarement à l'extérieur avant 9 heures du matin, sauf pour se rendre au travail, précise l’étude.

"Inclure une promenade tôt le matin (ou simplement aller dehors) dans leur routine quotidienne" pourrait faire l’effet d’une "désintoxication ultime", conclut le Dr Khan, qui rappelle à quel point cette solution préventive est "simple, naturelle et accessible".

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES