• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Mollet

Contracter ce muscle en position assise vous aide à brûler plus de graisses

Mobiliser le muscle soléaire du mollet permet de brûler des graisses et de réguler la glycémie, tout en restant assis !

Contracter ce muscle en position assise vous aide à brûler plus de graisses lzf/istock


  • Publié le 22.09.2022 à 18h10
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le corps humain rassemble 600 muscles.
  • Passer trop de temps en position assise augmente le risque de maladie cardiaque, de diabète et de démence.
  • Pour être moins sédentaire, il faudrait combiner des activités cardiorespiratoires comme la marche ou le vélo, du renforcement musculaire et des exercices d’assouplissement.

Nous passons trop de temps assis. Selon l’Anses, 95 % de la population française adulte est exposée à un risque de détérioration de sa santé à cause d’un manque d’activité physique ou d’un excès de temps passé assis. Pour y remédier, il faudrait bouger plus, en marchant régulièrement, en se levant plus souvent de sa chaise et en faisant du sport. Des chercheurs de l’université d’Houston aux États-Unis ont trouvé une solution plus simple : mobiliser le muscle soléaire du mollet. Ils donnent plus de détails dans leur étude parue sur le site iScience.  

La pompe musculaire du mollet pour améliorer sa santé métabolique 

Le muscle soléaire du mollet est situé à l’arrière de la jambe et il s’étend du dessous du genou jusqu’au talon. Il représente seulement 1 % du poids corporel total, mais d’après les auteurs, il peut "faire de grandes choses pour améliorer la santé métabolique". Pour cela, il doit être correctement mobilisé. Les scientifiques, rassemblés autour de Marc Hamilton, directeur de cette recherche, ont développé une technique pour solliciter ce muscle en restant assis : la pompe soléaire. En position assise, les pieds sur le sol et les muscles détendus, il faut lever le talon tandis que l'avant du pied reste en place. "Lorsque le talon atteint le sommet de son amplitude de mouvement, le pied est relâché passivement pour redescendre", détaillent les auteurs. Ce mouvement permet d’augmenter la consommation d’oxygène, tout en évitant la fatigue. 

La pompe soléaire améliore la régulation de la glycémie 

Dans cette nouvelle recherche, les auteurs expliquent que la capacité de la pompe soléaire à maintenir un métabolisme oxydatif élevé pour améliorer la régulation de la glycémie est plus efficace que toutes les méthodes actuellement populaires comme l'exercice, la perte de poids ou le jeûne intermittent. "Le métabolisme oxydatif est le processus par lequel l'oxygène est utilisé pour brûler des métabolites comme le glucose sanguin ou les graisses", précisent-ils. Cette stimulation du métabolisme peut durer plusieurs heures, et va mobiliser différentes sources d’énergie corporelle : le glycogène utilisé par les muscles, les graisses mais aussi le sucre. "La dépendance inférieure à la normale du soléaire vis-à-vis du glycogène l'aide à fonctionner pendant des heures sans effort, et sans se fatiguer (…), car il existe une limite définie à l'endurance musculaire causée par l'épuisement du glycogène", ajoute Marc Hamilton. 

Les effets uniques de l’activation muscle soléaire sur le métabolisme 

Lors d’un test, les effets de l’activation de ce muscle comprenaient une amélioration de 52 % de la glycémie et une diminution de 60 % des besoins en insuline dans les trois heures suivants l'ingestion d'une boisson au glucose. Elle permet aussi de doubler le taux normal de métabolisation des graisses entre les repas, ce qui réduit les niveaux de graisses dans le sang. "Nous ne connaissons aucun produit pharmaceutique existant ou à l’étude, dont les effets sur l'augmentation et le maintien du métabolisme oxydatif ont une telle ampleur", souligne l’auteur principal. Avec son équipe, il travaille sur des techniques pour apprendre aux gens à réaliser ce mouvement chez eux, sans l’équipement de laboratoire utilisé lors de l’étude. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES