• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Pleurs du bébé

La technique scientifique infaillible pour endormir un nouveau-né

Les parents peuvent parfois se retrouver démunis face aux pleurs d'un bébé qui ne veut pas dormir. Pour les aider, des scientifiques italiens et japonais ont découvert une stratégie imparable pour faciliter l’endormissement des tout-petits. 

La technique scientifique infaillible pour endormir un nouveau-né Brett Taylor/IStock


  • Publié le 14.09.2022 à 11h35
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Un bébé en bonne santé pleure généralement deux à trois heures par jour. Différents facteurs peuvent être responsables de pleurs : la faim, une couche humide, la fatigue ou encore l’envie d’un câlin.
  • Pour calmer un nouveau-né, vous pouvez le prendre dans vos bras, lui faire écouter une musique douce, lui frotter doucement le ventre ou l’emmener faire une promenade.

Lire une histoire, chanter une comptine, faire des tours du quartier en poussette… Chaque parent essaye de trouver une méthode miracle qui permet d’endormir rapidement son bébé tout en évitant les pleurs. Près de 20 à 30% des nourrissons pleurent excessivement et présentent des difficultés de sommeil sans cause apparente, d’après des chercheurs du Centre Riken des sciences du cerveau (Japon) et de l’Université de Trente (Italie). 

La synchronisation du rythme cardiaque lors du portage 

Dans une récente étude publiée dans la revue Current Biology, les scientifiques italiens et japonais ont examiné différentes techniques pour endormir un enfant en pleurs. "C’est une question importante, spécialement pour les parents inexpérimentés et qui peut mener à un stress parental et dans une moindre mesure à de la maltraitance", a souligné Kumi Kuroda, l’auteure principale des travaux. 

Pour les besoins de la recherche, 21 bébés âgés de 0 à 7 mois ont été recrutés avec leurs mères. Les scientifiques ont eu recours à des caméras et des moniteurs de la fréquence cardiaque pour observer les réactions des nourrissons. Quatre méthodes ont été expérimentées par les mères pour calmer les pleurs des nouveau-nés : porter l’enfant en marchant, le porter assise, le pousser dans une poussette en mouvement ou un berceau à bascule, et le poser dans un lit immobile. 

D’après leurs conclusions, 5 sur 11 des nouveau-nés se sont endormis après 5 minutes de portage en marchant. Lors d’un déplacement, les bébés synchronisent leur rythme du cardiaque sur celui du parent ou de la personne qui les porte. Ce mouvement aurait un effet apaisant dès les 30 premières secondes de portage. 

Bercer son bébé pendant la marche et en position assisse 

Une problématique est cependant survenue pendant l’étude : certains bébés endormis se sont réveillés dans les 20 secondes après avoir été couchés dans un berceau (9 sur 26). Les scientifiques ont notamment constaté que la fréquence cardiaque d’un nourrisson augmente à l’instant où il se détache de sa mère pour être posé dans son lit.

Mais alors quelle est la solution pour garder son bébé endormi même après l’avoir couché ?  D’après les chercheurs, le schéma idéal pour apaiser un enfant en pleurs est de le porter 5 minutes en marchant, puis de le bercer pendant 5 à 8 minutes en position assise. Lors de l’étude, 9 sur 13 bébés endormis ont été portés par leurs mères en marchant avant qu'elles ne s'assoient pendant quelques minutes. Ce combo miracle pourrait donc aider de nombreux parents à gagner du temps sur l’endormissement d’un nourrisson tout en calmant ses pleurs. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES