• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Forme physique

«10.000 pas par jour» : la cadence de la marche compte aussi !

Faire au minimum 10.000 pas par jour permet de se maintenir en bonne forme physique. Marcher à un rythme soutenu réduirait même le risque de développer des maladies au long terme, selon des chercheurs.

\ lzf/Istock


  • Publié le 13.09.2022 à 15h25
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La sédentarité se traduit par le temps passé en position assise ou allongée pendant la journée, en-dehors du temps de sommeil. Cette mauvaise habitude augmente les risques de maladies cardiovasculaires.
  • La course à pied aurait également des effets bénéfiques sur la santé même pour les personnes qui marchent très peu. On peut lire dans l’étude que les risques de démence ont été réduits de 25% à partir de 3.800 pas par jour. Chaque tranche de 2.000 pas diminuerait le risque de décès prématuré de 8 à 11% jusqu’aux 10.000 pas quotidiens. 

Près de 95% des Français sont exposés à un risque de détérioration de la santé dû à un manque d’activité physique et/ou à un temps passé assis trop long, d’après l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses). 

Pour lutter contre la sédentarité ainsi que l’augmentation des maladies cardiovasculaires, il est recommandé de pratiquer une activité cardiorespiratoire comme la marche à pied au moins cinq fois par semaine pendant 30 minutes. Selon une étude parue dans le journal Jama Network, un rythme de marche plus intense associé au minimum à 10.000 pas par jour pourrait également présenter de nombreux bénéfices pour la santé.

Une marche rythmée pourrait réduire les risques de démence et de maladie cardiovasculaires 

Dans le cadre de la recherche, des scientifiques de l’Université de Sydney (Australie) et de l’Université du Danemark du Sud ont examiné les données de comptage de pas issues de la UK Biobank (de février 2013 à 2015). Près de 103.684 participants avaient été recrutés pour cette première cohorte. Les volontaires portaient un accéléromètre au poignet pour mesurer leur activité physique et leur nombre de pas sur une période de 7 jours. 

En 2022, ces informations ont ensuite été associées aux dossiers médicaux des participants. Uniquement les volontaires n'ayant pas été touchés par des maladies cardiovasculaires, des cancers ou une démence dans les deux ans qui ont suivi la première recherche ont été inclus dans la nouvelle étude (soit 78.430 personnes sur les 103.684). 

Les effets bénéfiques de la course à pied, même chez ceux qui marchent peu 

D’après les résultats, marcher 10.000 pas par jour pourrait réduire les risques de démence, de cancers, de maladies cardiovasculaires et de décès. "Le message à retenir de cette étude est que pour obtenir des effets bénéfiques sur la santé, les gens devraient non seulement viser les 10.000 pas par jour, mais aussi marcher plus vite", a expliqué le Dr Matthew Ahmadi, chercheur au Centre Charles Perkins ainsi qu’à la Faculté de médecine et de santé de l'Université de Sydney et auteur principal de l’étude.

La course à pied aurait également des effets bénéfiques sur la santé même pour les personnes qui marchent très peu. On peut lire dans l’étude que les risques de démence ont été réduits de 25% à partir de 3.800 pas par jour. Chaque tranche de 2.000 pas diminuerait le risque de décès prématuré de 8 à 11% jusqu’aux 10.000 pas quotidiens. 

"La taille et la portée de ces études utilisant des accéléromètres portés au poignet sont des preuves solides qui suggèrent que 10.000 pas par jour est le point idéal pour obtenir des bénéfices pour la santé et que marcher plus vite est aussi associé à des avantages", a déclaré le Docteur Matthew Ahmadi. Avant d’ajouter : "Les conclusions de ces études pourraient éclairer les premières directives officielles sur l'activité physique basée sur les pas et aider à développer des programmes de santé publique efficaces visant à prévenir les maladies chroniques."

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES