• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Alimentation

Douleurs gastriques, remontées acides : ces aliments nocifs pour l'estomac

Plusieurs facteurs peuvent favoriser les maux d’estomac : le tabac, les médicaments, le stress et surtout l’alimentation. On vous dresse la liste des aliments à proscrire pour éviter les troubles gastriques. 

Douleurs gastriques, remontées acides : ces aliments nocifs pour l'estomac Foxys_forest_manufacture/Istock


  • Publié le 13.09.2022 à 14h35
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Pour limiter les maux d’estomac, il est recommandé de ne pas manger des plats trop chauds.
  • Des douleurs gastriques peuvent également survenir lorsqu’une personne ne mâche pas correctement ses aliments.

Certains aliments sont parfois la source de douleurs d'estomac. Ils peuvent provoquer un reflux gastro-œsophagien, un ralentissement du travail de l’estomac, un affaiblissement du sphincter inférieur ou encore des brûlures d’estomac. En cas de fragilité digestive, mieux vaut donc éviter de consommer ces produits alimentaires, particulièrement acidifiants. 

Les plats gras et épicés augmentent les risques de remontées acides 

Premier aliment à proscrire : le café. Les amoureux de la caféine doivent faire attention à cette boisson chaude qui peut être à l’origine de douleurs gastriques importantes. Consommé à fortes doses, le café s’avère agressif pour les muqueuses de l’estomac et entraîne un relâchement au niveau du sphincter de l’œsophage. Le lait peut également être responsable de gênes digestives. En cause ? Ce produit laitier favorise la sécrétion de sucs gastriques. 

Du côté des gourmandises, le chocolat s’avère parfois dangereux pour notre estomac et notre œsophage. Le cacao renferme des méthylxanthines qui affaiblissement la tension au repos du sphincter œsophagien. Il est donc déconseillé de croquer dans un carré de chocolat lorsqu’on consomme également du café ou du lait. 

Les plats gras peuvent entraîner des troubles gastriques. C’est notamment le cas de la charcuterie. Le saucisson, la rosette, les rillettes, ou encore le jambon sont très riches en sel et nuisent donc au bien-être de notre estomac en ralentissant la digestion. Ils  peuvent causer des douleurs digestives importantes.

Si vous êtes sujet aux brûlures d’estomac, il est aussi recommandé de réduire votre consommation de vinaigre. Ce condiment est particulièrement acidifiant et abîme l’estomac ainsi que l’œsophage. On préconise alors de privilégier l’huile d’olive mieux tolérée par le système digestif pour assaisonner sa salade. 

Quels sont les aliments bons pour l’estomac ? 

Une utilisation excessive des épices comme le curcuma ou le curry est aussi déconseillée. Ce sont des sources de chaleur qui abîment l’estomac. Un plat trop épicé accroît donc les risques d’acidité et d’inflammation des parois de l’œsophage.

"On évite les boissons gazeuses, car elles contiennent du gaz qui exerce une pression dans l'estomac et favorise le relâchement du sphincter œsophagien. Toutefois, certaines eaux gazeuses contiennent du bicarbonate qui aide à tamponner l'acidité. Pour en profiter, il faut les remuer avec une cuillère pour faire partir le gaz", a souligné Charles-Antoine Winter, diététicien, à nos confrères de Top Santé. 

Il existe cependant des solutions pour lutter contre ces maux d’estomac. Plusieurs aliments sont connus pour favoriser le bon fonctionnement de cet organe. Le gingembre a notamment une action stimulante sur notre métabolisme et protège notre système digestif contre les remontées acides. La consommation de courges, d’amandes ou encore de carottes permet de lutter contre les aigreurs gastriques.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES