• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Mélanome

Une carence en vitamine D multiplie par deux le risque de mourir d’un cancer de la peau

D’après une étude, la vitamine D augmenterait les chances de guérison des patients atteints de mélanome.

Une carence en vitamine D multiplie par deux le risque de mourir d’un cancer de la peau LightFieldStudios/iStock


  • Publié le 09.09.2022 à 13h35
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le mélanome est la forme la plus grave de cancer de la peau.
  • La vitamine D s’acquiert majoritairement par notre exposition au soleil.

Encore un bienfait de la vitamine D ! Présente de façon limitée dans notre assiette (poisson gras, œufs, produits laitiers, en particulier lorsqu’ils sont enrichis en vitamine D) elle est pourtant indispensable au fonctionnement du métabolisme osseux, sans compter qu'elle renforce le système immunitaire face aux bactéries et virus, ce qui en fait un allié santé de choix.

Surtout, elle est connue pour réduire la progression des tumeurs dans les cancers de stade avancé (métastatiques ou mortels). 

Survie plus faible

Une nouvelle étude confirme son rôle protecteur, cette fois concernant le cancer de la peau : en effet, des chercheurs en dermatologie ont découvert qu'une carence en vitamine D (inférieure à 10ng/mL) impactait la survie des patients atteints de mélanome. Ils étaient en effet deux fois plus susceptibles d'avoir une survie plus faible que ceux dont le taux de vitamine D était égal ou supérieur à 10ng/mL.

L'étude rétrospective a analysé une cohorte de 264 patients atteints de mélanome invasif de l'Hôpital Clinique de Barcelone et les résultats ont été présentés lors du 31e congrès de l'Académie européenne de dermatologie et de vénéréologie (EADV).

Incontrôlée

Le mélanome est un type de cancer de la peau qui se développe lorsque les mélanocytes (les cellules qui donnent la couleur à la peau) se développent de manière incontrôlée.

En 2020, il a été estimé que les mélanomes représentaient 4 % de tous les nouveaux diagnostics de cancer et 1,3 % de tous les décès par cancer dans l'Union Européenne.

La meilleure façon de réduire le risque de développer un mélanome reste de limiter l'exposition aux rayons ultraviolets du soleil.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES