• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Prévention

Cancer de la peau: les étés plus chauds entraîneront une augmentation des cas de mélanome

Des médecins britanniques mettent en garde contre les conséquences du changement climatique si les gens passent plus de temps au soleil et s'exposent davantage aux rayons UV.

Cancer de la peau: les étés plus chauds entraîneront une augmentation des cas de mélanome batuhan toker/iStock


  • Publié le 15.08.2022 à 13h45
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • En France, les cancers de la peau sont les maladies oncologiques les plus fréquentes selon l'Institut national du cancer.
  • Le fait de prendre un coup de soleil une fois tous les deux ans peut tripler le risque de cancer de la peau.

Encore un effet délétère du réchauffement climatique sur notre santé. Dans le journal britannique The Guardian, les médecins alertent sur l'augmentation des risques de cancer de la peau et de mélanomes en raison des étés de plus en plus chauds qui touchent l'Europe.

Coups de soleil

Julia Newton-Bishop, clinicienne scientifique à la tête du groupe de recherche sur le mélanome à l'université de Leeds, a déclaré: "Le mélanome est essentiellement causé par les coups de soleil, et ce temps est si extrême que je crains que les coups de soleil n'augmentent et, plus tard, l'incidence du mélanome aussi."

En France, près de 80.000 nouveaux cas de cancer de la peau sont découverts chaque année et parmi eux, plus de 80% sont liés à des expositions excessives au soleil. La forme la plus agressive, le mélanome, a vu son nombre de cas multiplié par cinq entre 1990 et 2018 pour atteindre 15.500 nouveaux cas par an en France, d'après Santé Publique France.

Modification des comportements

Le professeur Dann Mitchell, expert en climatologie à l'université de Bristol, a fait remarquer que la relation entre le temps plus chaud et la santé pourrait être indirecte:

"Ce changement de température modifie également les comportements, et les Britanniques ont tendance à sortir davantage lorsque les températures sont élevées. Cela conduit à une plus grande exposition à la lumière du soleil tout au long de l'année, et surtout à une plus grande exposition à la partie UV de cette lumière du soleil, qui est un facteur de risque connu pour le cancer de la peau" explique-t-il.

Réduire l’exposition

Les experts rappellent un certain nombre de mesures à prendre pour réduire l'exposition au soleil et éviter les coups de soleil: rester complètement à l'abri du soleil de 11 heures à 15 heures, s'asseoir à l'ombre, se couvrir avec des chemises et des chapeaux, et porter et réappliquer fréquemment de la crème solaire.

Début juillet, l'Institut national du cancer avait d'ailleurs lancé la campagne: "L'ombre, c'est l'endroit le plus cool !" pour alerter sur les risques de l'exposition au soleil des enfants.

"Toute personne s'inquiétant d'un nouveau grain de beauté ou d'un changement de grain de beauté devrait consulter immédiatement son médecin généraliste, car un diagnostic précoce est très important et des traitements sont disponibles", conseille Sarah Danson, professeur d'oncologie médicale à l'université de Sheffield dans le Guardian.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES