• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Étude

Inflammation chronique : une carence en vitamine D en cause ?

Un manque de vitamine D peut provoquer une inflammation chronique, selon une étude australienne.

Inflammation chronique : une carence en vitamine D en cause ? Helin Loik-Tomson/iStock


  • Publié le 16.08.2022 à 18h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Une carence en vitamine D peut entraîner un manque de calcium et de phosphore.
  • Les symptômes de ce déficit sont généralement une faiblesse musculaire, de la fatigue et une humeur dépressive.

L’inflammation permet de protéger l’organisme contre les blessures et les infections. Néanmoins, elle peut être un facteur déterminant dans de nombreuses maladies à composantes inflammatoires (affections cardiaques, maladie de Crohn, diabète de type 2, lupus…). Selon une étude publiée dans la revue International Journal of Epidemiology, des chercheurs de l’université d’Australie-Méridionale ont établi un lien direct entre de faibles niveaux de vitamines D et une inflammation chronique.

294.970 participants

Les scientifiques ont analysé les données génétiques de 294.970 personnes, provenant de la UK Biobank, pour déterminer si ce lien était avéré. Ils ont comparé la concentration de vitamine D avec la protéine C-réactive, le biomarqueur de l’inflammation généralement utilisé.

Selon les résultats, les personnes qui présentaient de hauts niveaux d’inflammation avaient des taux élevés de protéine C-réactive. Cependant, aucune preuve de l’inflammation sur les taux de vitamine D n'a été trouvée. "Des niveaux élevés de protéine C-réactive sont générés par le foie en réponse à l'inflammation, donc lorsque le corps connaît une inflammation chronique, il montre également des niveaux plus élevés de protéine C-réactive", explique le Dr Ang Zhou, auteur principal de l’étude.  

Combler le manque de vitamine D

Une hausse de la vitamine D chez les personnes souffrant d'une carence pourrait réduire les inflammations chroniques et limiter les risques de maladies chroniques à composante inflammatoire. De plus, l’étude met en évidence qu’un bon niveau de vitamine D aide à diminuer les complications en lien avec l’obésité.

Indispensable dans la minéralisation des os et dents, la vitamine D est synthétisé par l’organisme sous l’action des ultraviolets. Elle aide également à la fixation du calcium. On peut la retrouver dans certains aliments, notamment le jaune d’œuf ou les poissons gras.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES