• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Démence

Alzheimer : les aliments à bannir de nos assiettes pour prévenir la maladie !

Certains aliments sont à éviter pour lutter contre la maladie Alzheimer, un type de démence qui touche notamment la mémoire. Voici lesquels. 

Alzheimer : les aliments à bannir de nos assiettes pour prévenir la maladie ! Boris Yatsenko/iStock


  • Publié le 16.08.2022 à 14h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Un Français sur deux a dans son entourage une personne touchée par la maladie d’Alzheimer.
  • Cette pathologie est la deuxième maladie la plus redoutée après le cancer.

Elle touche plus d’un million de Français chaque année. La maladie d’Alzheimer se manifeste de plusieurs façons. De la perte de mémoire en passant par la difficulté à exécuter des tâches ou à résoudre des problèmes, cette pathologie neurodégénérative peut être très handicapante au quotidien.

Si les causes ne sont pas encore connues, plusieurs facteurs expliquent l’apparition de cette affection : la sédentarité, les maladies cardiovasculaires, le tabac, etc. Par ailleurs, le régime alimentaire est également à surveiller pour prévenir la maladie. Certains aliments peuvent accentuer la progression de la maladie.

Les aliments à éviter

Adorées par les enfants, les sucreries et les viennoiseries sont à limiter, de même que les produits laitiers. La viande rouge augmente également les risques de développer la maladie d'Alzheimer. Le fer dans cet aliment favorise le stress oxydatif, autrement dit un déséquilibre entre la quantité excessive de radicaux libres et des antioxydants. Pour contrer le développement de la pathologie, il vaut mieux aussi réduire sas consommation d'aliments frits ou rapides. Pour la cuisson du poulet et du poisson, l’utilisation de l’huile d’olive est à privilégier. Enfin, l’apport des compléments alimentaires doit être vu avec méfiance.

Adopter une alimentation saine et équilibrée

Pour prévenir ce type de démence, les spécialistes conseillent de suivre un régime méditerranéen. Riche en légumes verts, en fruits ou encore en céréales, cette alimentation est idéale pour réduire les risques de souffrir de la maladie. Plusieurs études ont montré l’efficacité de ce régime alimentaire sur le déclin cognitif. La consommation d’eau est également importante. Autre manière de contrer le développement de la maladie, une alimentation riche en vitamines (C et E) et en antioxydants. Ce régime alimentaire permet d’améliorer considérablement la santé cardiovasculaire et augmente l’espérance de vie chez les seniors.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES