• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Déclin cognitif

Alcool : même un seul verre par jour augmente le risque d'Alzheimer

Selon une étude, dépasser les sept verres d’alcool par semaine peut favoriser le déclin cognitif et l’apparition précoce de la maladie d’Alzheimer.

Alcool : même un seul verre par jour augmente le risque d'Alzheimer Drazen Zigic / stock


  • Publié le 09.08.2022 à 15h02
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Selon Santé publique France, 1,2 millions de personnes sont atteintes de la maladie d’Alzheimer (2019)
  • Les chercheurs estiment qu’1 cas sur 3 de maladie d’Alzheimer pourrait être évité grâce à une prévention adaptée.
  • Une alimentation saine, une activité physique régulière ou encore une stimulation intellectuelle et sociale peuvent prévenir la maladie d’Alzheimer.

Alors que, selon Santé Publique France, un Français boit en moyenne 11,7 litres d’alcool par an, la liste des ravages de la boisson sur la santé n'en finit plus de s'allonger.

En plus d'augmenter les probabilités de cancers et de maladies cardiovasculaires, la consommation d'alcool, même modérée, serait en effet associée à un risque accru de développer la maladie d'Alzheimer, révèle une nouvelle étude publiée dans le magazine Plos Médecine.

Trop de fer dans le cerveau

Pour arriver à ce constat, les chercheurs de l’Université d’Oxford, au Royaume-Uni, ont analysé les IRM de plus de 20.000 patients, âgés en moyenne de 55 ans, en recoupant avec leurs réponses à un questionnaire sur leur consommation d’alcool.

L'équipe a constaté que lever le coude à hauteur de sept unités d'alcool par semaine - ce qui est considéré "avec modération" - augmentait anormalement le taux de fer dans le cerveau. Un surplus qui a des effets néfastes sur les zones responsables du contrôle des mouvements moteurs, des capacités de réflexion et d’apprentissage, des performances cognitives... Autrement dit, ingérer ne serait-ce qu'un verre d'alcool par jour favorise le déclin cognitif précoce.

Il faut des jours sans

Cette nouvelle enquête va dans le sens de ce que disait une précédente, publiée dans Nature Communications, à savoir qu'un seul verre d'alcool par jour suffit à réduire la taille du cerveau. Et que si on en boit quatre, ce dernier vieillirait même d'une décennie...

Si la consommation d’alcool n'est jamais sans danger, les autorités sanitaires ont établi, depuis 2017, un seuil pour limiter les risques : 10 verres d’alcool maximum par semaine, ou deux verres par jour, et pas tous les jours. Après 65 ans, il est recommandé de ne pas dépasser un verre par jour, car l’organisme tolère moins bien l’alcool. Mais le mieux, pour le cerveau, reste d'y toucher le moins possible.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES