• CONTACT
Variole du singe : l’UE achète 54.000 vaccins de plus'); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write('
'); newWin.document.write(''+divToPrint+''); newWin.document.write('
'); newWin.document.close(); }

QUESTION D'ACTU

Doses

Variole du singe : l’UE achète 54.000 vaccins de plus

Le 18 juillet, la Commission européenne a annoncé avoir commandé 54.530 doses supplémentaires du vaccin contre la variole du singe.

Variole du singe : l’UE achète 54.000 vaccins de plus Diy13/iStock


  • Publié le 19.07.2022 à 11h21
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Selon la Commission européenne, l’UE dispose désormais de 163.620 doses.
  • Parmi l’ensemble des cas confirmés en France, 5 cas chez des femmes et 2 chez des enfants sont recensés.
  • Les personnes infectées par le virus ont entre 19 et 84 ans.

En Europe, les cas de variole du singe ne cessent d’augmenter. En une semaine, le nombre de personnes infectées par le virus "Orthopoxvirus" a grimpé de "près de 50 %", soit plus de 7.000 cas signalés. Face à cette hausse des contaminations, la Commission européenne s’est assurée d’avoir plus de vaccins contre cette infection virale. Au total, elle a obtenu 54.530 doses supplémentaires de la formule fabriquée par le laboratoire danois Bavarian Nordic.

912 cas en France

"Je suis préoccupée par le nombre croissant de cas de variole du singe dans l'Union européenne", a déclaré Stella Kyriakides, commissaire européenne à la Santé. D’après les données du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), 2.477 contaminations ont été recensées en Espagne, 1.790 en Allemagne et 912 en France. "Au 12 juillet, 569 ont été confirmés en Ile-de-France, 87 en Auvergne-Rhône-Alpes, 68 en Occitanie, 47 en Nouvelle Aquitaine, 47 en Provence-Alpes-Côte d’Azur", peut-on lire dans le point de situation publié par Santé Publique France.

25.000 doses livrées

"Nous avons réagi promptement et assuré une réponse rapide par le biais de la nouvelle Autorité européenne de préparation et de réaction en cas d’urgence sanitaire (HERA)", a indiqué Stella Kyriakides. Environ 25.000 doses ont déjà été livrées à six États membres. Selon la Commission, les pays ayant déjà reçu des vaccins sont l’Espagne, l’Allemagne, l’Italie, la Belgique, la Suède, le Portugal et l’Irlande. La Norvège et l'Islande recevront également des doses dans le mois à venir.

La vaccination élargie

Depuis la publication de l’avis de la Haute autorité de Santé, la vaccination est proposée aux groupes de personnes les plus exposés au virus, car "à ce jour, en France, 97 % des cas pour lesquels l'orientation sexuelle est renseignée sont survenus chez des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH)", a précisé Santé Publique France. Désormais, la vaccination est ainsi ouverte aux hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes et des personnes trans multipartenaires, aux personnes qui se prostituent ainsi qu’aux personnes exerçant dans les lieux de consommation sexuelle.

Pour rappel, le virus de la variole du singe se transmet de l’animal à l’homme mais aussi d’un être humain à un autre. Cette maladie se manifeste par une période éruptive avec des lésions cutanées et muqueuses, une fièvre, des maux de tête, des frissons, des douleurs musculaires, une fatigue inhabituelle et une augmentation des ganglions localisés autour des oreilles, dans le cou et la nuque.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES