• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Alimentation

Éviter la fatigue après avoir mangé

Manger et se sentir en pleine forme après, sans être fatigué, c’est possible en faisant attention à son alimentation. Explications. 

Éviter la fatigue après avoir mangé Doucefleur/istock


  • Publié le 17.07.2022 à 15h15
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Digérer le menu d’un fast food demande beaucoup plus de travail à notre estomac qu’un repas plus équilibré.
  • En été, la chaleur peut aussi augmenter la sensation de fatigue ou de somnolence après un repas.

C’est un phénomène normal mais parfois un peu gênant : le coup de barre après avoir mangé ! Cette somnolence est due à la digestion mais aussi aux aliments que nous consommons. 

Quantités raisonnables

Le premier conseil pour être en forme après un repas est de manger dans des quantités raisonnables, de choisir des aliments sains et qui ne contiennent pas trop de graisses, de glucides raffinés et de sucres. Il faut donc privilégier les repas équilibrés avec des fibres, des graisses saines, des protéines et des légumes. 

Éviter le sucre

Lorsque le repas est riche en sucres ou en glucides raffinés, le pancréas sécrète de l’insuline pour réguler le taux de glycémie (sucre) dans le sang. Mais cette insuline provoque aussi une hausse de la sérotonine, un neurotransmetteur qui favorise l'endormissement et provoque donc cette sensation de fatigue. 

Pas de dessert…

Prendre un dessert sucré à la fin d’un repas “pour se donner de l’énergie” est donc une mauvaise idée… Préférez une salade de fruits, riche en vitamines, plutôt qu’un tiramisu ou des profiteroles ! Et attention, aussi, aux sucres cachés : le riz est par exemple un aliment qui augmente le taux de glycémie. 

…ni de boisson sucrée

Côté boissons, le sucre est aussi à bannir pour être en forme : pas de soda, ni de jus de fruits industriels à table… Et pas d’alcool non plus pour deux raisons : le taux de sucre élevé de la plupart des apéritifs et l’impact de l’alcool sur la concentration. 

Fractionner les repas

Enfin, dernier conseil : trouver le rythme de prise alimentaire qui vous conviendra le mieux. Les trois repas par jour ne sont pas obligatoires. Certains en prennent deux, d’autres fractionnent et mangent des petites quantités à différents moments de la journée, ce qui permet à l’estomac de ne pas avoir un trop gros travail à faire au même moment. Testez donc, pour trouver la façon de manger qui vous donnera le plus d’énergie !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES