Publicité

QUESTION D'ACTU

Centers for Disease Control and Prevention

Etats-Unis : 35 % des adultes sont obèses

Selon un rapport des CDC, un Américain adulte sur trois est obèse. Parmi les 78 millions d'adultes américains concernés, les Noirs et les Hispaniques sont les plus victimes de l'obésité.

Etats-Unis : 35 % des adultes sont obèses FRANCES M. ROBERTS/NEWSCOM/SIPA

  • Publié 18.10.2013 à 11h32
  • |
  • |
  • |
  • |


L'épidémie d'obésité continue toujours d'empoisonner la vie des Américains ! En effet, selon un rapport des Centers for Disease Control and Prevention (CDC) publié ce jeudi, plus d'un adulte américain sur trois est obèse (34,9 %). Au total, ce sont plus de 78 millions d'adultes américains qui étaient obèses en 2011-2012, un chiffre quasiment inchangé depuis les années 2003-2004. Ces résultats restent toutefois encourageants car pour la première fois depuis 30 ans, l'obésité n'a pas progressé aux Etats-Unis.

Les Noirs et les Hispaniques, les plus touchés
Tout d'abord, les CDC notent que la catégorie d'âge la plus touchée est celle des 40-59 ans, autant pour les hommes (39,5 %) que pour les femmes (39,5 %). Par ailleurs, plus de 50 millions des obèses sont des Blancs, mais sur l'ensemble des catégories de population, l'obésité touche surtout les Noirs (47,8 %) et les Hispaniques (42,5 %). Les plus préservés de ce fléau sont les Asiatiques, avec un taux d'obésité chez les adultes de seulement 10,8 % (1,2 million de personnes).
Face à ces chiffres, on comprend mieux pourquoi l'obésité reste un enjeu majeur de santé publique aux États-Unis, d'autant qu'elle coûte 190 milliards de dollars par an en frais médicaux à ce pays, rappellent les CDC (étude de la Cornell University).
Pourtant, contrairement à ce que beaucoup pensent, les Américains ne sont pas les plus gros du monde. D'autres grands pays pèsent en effet plus lourd que les USA en tête du classement peu glorieux de l'obésité. Selon une étude de l'Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) publiée récemment, l’Egypte et le Mexique connaissent à présent un taux d'obésité chez l'adulte plus élévé que celui des Etats-Unis.


Obésité infantile: les Etats-Unis infléchissent la courbe
14,94 %, c’est la part d’enfants obèses parmi les 2-4 ans aux Etats-Unis, selon une autre étude menée dans 30 Etats sur plus de 27 millions d’enfants. Ce chiffre qui a fait l’objet d’une publication dans le JAMA, le Journal de l’association médicale américaine, représente la première baisse de la prévalence de l’obésité infantile depuis 30 ans dans ce pays.
De 13,05 % en 1998, le taux d’obésité infantile entre 2 et 4 ans est monté à 15,21 % en 2003 avant de redescendre à 14,94 % en 2010. Le taux d’obésité extrême a lui aussi commencé à décliner. Il est passé de 1,75 % des enfants en 1998 à 2,22 % en 2004 avant de tomber à 2,07 % en 2010. Les programmes de santé publique, notamment en direction des populations défavorisés semblent porter leurs fruits, en tout cas chez les enfants.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité