Publicité

QUESTION D'ACTU

Classement FAO 2013

Obésité : le Mexique bat les Etats-Unis

Avec un taux de 32,8 % d'obèses, le Mexique passe devant les Etats-Unis. Pourtant, ces pays sont loin d'être ceux avec le plus haut pourcentage d'obèses. L'île Nauru dans le Pacifique détient le record.

Obésité : le Mexique bat les Etats-Unis DESRUS BENEDICTE/SIPA

  • Publié 10.07.2013 à 21h37
  • |
  • |
  • |
  • |


Contrairement à ce que beaucoup pensent, les Américains ne sont pas les plus gros du monde. D'autres grands pays pèsent en effet plus lourd que les USA en tête de ce classement peu glorieux.

Selon une étude de l'Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) publiée récemment, les nouveaux poids lourds de la planète, sont l’Egypte et le Mexique. Alors qu'en 1989, on comptait moins de 10% d'adultes mexicains avec des problèmes de poids, aujourd'hui le pays affiche un taux d'obésité préocupant (32,8 %) devant les Etats-Unis (31,8 %). Autre surprise de ce classement, l’Egypte, qui avec ses plus de 80 millions d'habitants présente un taux d'obésité adulte de 34,6%, donc supérieur à ces deux grandes puissances du G20. 

Dans un document "transition nutritionnelle et obésité", l'Organisation explique qu'à mesure qu'elles gagnent en prospérité, ces anciennes nations pauvres, comme le Mexique, "acquièrent certains des avantages mais aussi des problèmes des pays industrialisés, dont l'obésité". Et, dans ce monde en développement, les zones urbaines connaissent des taux plus élevés d'obésité, car, "les villes offrent une palette beaucoup plus vaste de choix alimentaires, à des prix généralement moindres. Le travail citadin demande souvent moins de fatigue physique que le travail à la campagne. Et comme de plus en plus de femmes travaillent hors de chez elles, elles n'ont pas le temps d'acheter, de préparer ou de cuisiner des repas sains à la maison", souligne la FAO. Bien évidemment, ce problème est aggravé par le fait qu'un nombre toujours plus croissant de gens se concentre en ville.

Cependant, les zones rurales ne sont pas à l'abri de ce fléau de l'obésité. L'intensification de la mécanisation de l'activité agricole porte à une réduction de l'activité physique tandis que la nourriture est de plus en accessible, mais la variété ne suit pas forcément. Enfin, dernier élément de cette "transition nutritionnelle", l'importation croissante d'aliments du monde industrialisé. En conséquence, les régimes traditionnels de céréales et de légumes cèdent le pas aux repas riches en graisses et en sucres.

 

Pourtant, au final, ces pays sont loin d'être ceux avec le pourcentage d'obèses le plus élevé. Des petits pays avec moins d'habitants, révèlent des chiffres à faire peur. Ainsi, on trouve au Koweït 42,8% d'obèses parmi la population adulte, et en Jordanie ce taux s'élève tout de même à 34,3 %. Enfin, le record revient à l'île Nauru, une petite île dans le Sud Pacifique, qui présente le taux d'obésité le plus haut du monde71,1 % !!!

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité