Publicité

QUESTION D'ACTU

Chez les ados

L'obésité provoque des troubles de l'audition

Les jeunes obèses auraient deux fois plus de problèmes de surdité que les autres adolescents, selon des chercheurs américains.

L\'obésité provoque des troubles de l\'audition DURAND FLORENCE/SIPA

  • Publié 20.06.2013 à 18h41
  • |
  • |
  • |
  • |


Diabète, hypertension artérielle, insuffisance cardiaque, et aujourd'hui surdité, l'obésité impacte décidément de façon dramatique la santé des personnes. Une étude américaine menée par la Columbia University et publiée dans la revue The Laryngoscope montre cette fois-ci qu'une obésité chez les jeunes entraîne une perte d'audition.

Cette étude a analysé les données de près de 1.500 adolescents âgés de 12 à 19 ans, participant à la cohorte National Health and Nutrition Examination Survey, interrogés à domicile, et en prenant en compte l’ensemble des facteurs de confusion possibles, comme les antécédents familiaux, l’état de santé, la prise de médicaments, le tabagisme, les facteurs socio-économiques et démographiques, et les expositions au bruit. Les résultats rapportés par les scientifques sont assourdissants !

Les adolescents obèses ont présenté deux fois plus de troubles auditifs que les autres adolescents de poids normal, ou même en léger surpoids. Et cela sur toutes les fréquences de 20 Hz à 20.000 Hz. Les taux de surdité les plus élevés ont toutefois été relevés sur les basses fréquences (celles inférieures à 2.000 Hz).

Le Dr Anil Lalwani et son équipe suggèrent que « la perte d'audition constatée chez ces jeunes obèses serait consécutive à une altération de l'oreille interne provoquée par l'excès de tissus adipieux libérant des molécules inflammatoires ». Par ailleurs, les auteurs rappellent que « l'obésité peut également contribuer indirectement à une perte auditive via ses comorbidités, notamment le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires et l’hypercholestérolémie, des affections déjà associées à la perte d'audition périphérique ».

Enfin, pour les auteurs, d’autres recherches restent nécessaires sur les conséquences néfastes de cette perte auditive précoce sur le développement social, le rendement scolaire et la fonction comportementale et cognitive. « La perte d’audition doit être ajoutée à la liste croissante des conséquences néfastes de l'obésité », concluent-ils. Aujourd'hui, cette maladie touche 17 % des enfants aux Etats-Unis et 10 % des enfants en France.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité