• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Été

Les hommes ont plus faim au soleil, et c’est normal !

Chez les hommes, le soleil permet de libérer une hormone qui donne faim, la ghréline. Explications. 

Les hommes ont plus faim au soleil, et c’est normal ! BartekSzewczyk/istock


  • Publié le 13.07.2022 à 15h41
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Selon l’Anses, il faudrait s’exposer 15 à 20 minutes par jour au soleil, en fin de matinée ou dans l’après-midi, pour assurer à l’organisme un apport journalier suffisant en vitamine D.
  • Il existe quatre niveaux de protection solaire : faible (de 6 à 10), moyenne (de 15 à 25), haute (de 30 à 50) et très haute (plus de 50) protection.

300. C’est le nombre de calories que les hommes mangeraient en plus chaque jour en été comparativement au reste de l’année, selon une étude publiée dans la revue Nature Metabolism. Et les chercheurs de l'Université de Tel Aviv ont trouvé la raison : l’exposition au soleil permet de libérer une hormone responsable de la sensation de faim chez l’homme, la ghréline. Un lien qui n’existe pas chez la femme.

Les œstrogènes en cause

Pour parvenir à ce résultat, les scientifiques ont mené des essais cliniques pendant lesquels les participants - masculins et féminins - ont été exposés au soleil pendant vingt-cinq minutes. Ainsi, ils ont observé que le niveau de ghréline avait augmenté chez les hommes mais pas chez les femmes. 

Mais pourquoi une telle différence entre les sexes ? Les femmes produisent une hormone appelée œstrogène. Celle-ci limite l’augmentation du niveau de ghréline car elle empêche l’ADN présent sur la peau de s'abîmer au soleil. Ainsi, comme les femmes produisent moins de ghréline au soleil que les hommes, elles ont moins faim ! 

La ghréline protège des maladies cardiovasculaires

Mais la prise de poids pour les hommes n’est pas inéluctable ! Une fois ce phénomène connu, il suffit de faire attention à son alimentation et respecter le nombre de calories journalières nécessaires : en fonction de son activité, un homme adulte doit consommer entre 2 400 et 2 600 calories par jour environ. 

“La ghréline pourrait être le lien mécanique entre l'exposition solaire et la réduction des maladies cardiovasculaires”, explique Carmit Levy, l’un des auteurs et professeur du département de génétique moléculaire humaine à l'Université de Tel Aviv. En effet, en dehors de la sensation de faim, la ghréline aurait aussi des bienfaits : réduction de la pression artérielle, de l’inflammation et de la fonte musculaire. 

Profiter des bienfaits du soleil tout en se protégeant

Des bénéfices réels mais qui ne dispensent pas de se protéger aussi du soleil, surtout durant les mois d’été. L’Assurance maladie recommande d'éviter l'exposition entre 12 heures et 16 heures, moment où l'intensité des rayons est maximale. Et, qu’importe l’heure, appliquez toujours une crème solaire adaptée pour préserver votre peau.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES