• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Virus

Le moustique tigre poursuit sa forte progression en France

Le moustique tigre poursuit sa progression fulgurante en France, transmettant des virus. 

Le moustique tigre poursuit sa forte progression en France mountbatten421


  • Publié le 21.06.2022 à 15h35
  • |
  • Mise à jour le 21.06.2022 à 15h37
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le moustique tigre, Aedes albopictus, est devenu en 20 ans une nuisance sanitaire et un énorme problème de santé publique mondial en raison des virus dont il peut être vecteur.
  • Pouvant transmettre à l’être humain des virus comme celui de la dengue, du chikungunya ou du Zika, le moustique tigre fait l’objet d’une surveillance par les autorités et les citoyens.

Le moustique tigre (Aedes albopictus) qui peut transmettre les virus de la dengue, du Zika et du chikungunya est une vraie nuisance et cela risque de durer. En effet, l’été est la saison propice à son développement qui dure jusqu'à septembre, et son expansion est particulièrement rapide en France.

Un Français sur deux

“Un Français sur deux pourrait se faire piquer cette année par le moustique tigre, chez lui ou sur son lieu de vacances. Cette estimation est en forte progression” estime Didier Fontenille, le directeur de recherche à l’Institut de recherche pour le développement (IRD). Contrairement à ce que son nom indique, le moustique tigre est noir et blanc et il est particulièrement original: il pique en journée, il est silencieux et sa très grande variabilité génétique est tout à fait étonnante. Il s'adapte particulièrement bien à différents environnements. 

Originaire des forêts d’Asie du sud-est, le moustique a colonisé les zones tempérées depuis 40 ans. En Europe, il pique dans plus de 20 pays et signalé en France en 2004 à Menton (Alpes-Maritimes), il colonise désormais 67 départements à une rapidité surprenante. Sa colonisation suit les autoroutes et les axes routiers: “Une femelle entre dans une voiture, elle ressort plus loin et ses œufs colonisent une autre région” indique l'expert. ​

82 personnes piquées 

La transmission potentielle de virus est actuellement très faible : seulement 82 personnes ont été piquées en France, en dix ans, par un moustique tigre porteur de la dengue, mais aussi du Zika et du chikungunya. Actuellement ces virus ne circulent pas activement en France métropolitaine mais les cas dits « autochtones » (contractés sans voyage) peuvent se déclarer suite au retour de cas « importés »: les personnes porteuses du virus en provenance de l’étranger peuvent en effet transmettre le virus à une autre personne à l’occasion d’une piqûre de moustique tigre, indique l'Anses.  Mais cette situation ne va pas durer : “le nombre de cas de dengue va augmenter en France, c’est inéluctable, ​estime Didier Fontenille, d’autant que les voyages ont repris. Attendons-nous à dix ou vingt cas autochtones cette année".​

Lutte contre le moustique tigre

Pour participer à la lutte contre le moustique tigre, quelques mesures sont à prendre : éviter les récipients d’eau stagnante dans les jardins et les habitations. En effet, le moustique tigre s’y développe. Chacun peut également contribuer à la surveillance du moustique tigre en signalant sa présence sur le site signalement-moustique.fr.

A une plus grande échelle, les chercheurs développent des stratégies pour piéger les moustiques. Une d’entre elles consiste à libérer dans la nature des millions d’insectes mâles stérilisés aux rayons X. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES