• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Ophtalmologie

Perte de vision : causes et prévention

Les causes des troubles de la vision sont nombreuses : les connaître améliore la prévention. 

Perte de vision : causes et prévention izkes


  • Publié le 16.06.2022 à 15h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Il existe de nombreuses causes possibles de perte partielle ou totale de la vision.
  • Le nombre de cas pourrait augmenter fortement d’ici 2050 en raison de l’augmentation des taux de diabète, d’autres maladies chroniques et du vieillissement de la population.

C’est l’un des dix principaux handicaps chez les adultes et l’un des handicaps les plus fréquents chez les enfants. Actuellement, trois adultes sur 4 déclarent avoir un trouble de la vision, qui peut avoir des natures et des origines différentes.

Anomalies réfractives

Ainsi, il y a les anomalies réfractives où la plupart des problèmes sont dus à une mauvaise courbure de la cornée ou à une anomalie de la longueur axiale de l'œil. En font partie la myopie ( diminution de l’acuité visuelle de loin), l’hypermétropie ( l'acuité visuelle est diminuée à toute distance mais encore plus dans la vision de près), l'astigmatisme (associé à la myopie et/ou à l'hypermétropie, l'astigmatisme est dû à une anomalie de la forme de la cornée) et la presbytie (se caractérise par une baisse d'acuité visuelle de près due à l’âge).

Dans ces cas-là, une simple correction avec des verres correcteurs ou des lentilles de contact peut être suffisante mais dans d'autres cas, un traitement à base de corticoïdes, pour la maladie de Horton par exemple, peut être nécessaire. La maladie de Horton fait partie des maladies auto-immunes, dont les causes sont encore inconnues et elle peut entraîner dans les cas les plus graves la perte brutale, partielle ou totale de la vision d'un œil.

Age

Certaines autres pathologies nécessitent une opération, comme la cataracte, qui correspond à une opacification de la principale lentille de l'œil, le cristallin, qui s’accompagne d’une sensation de voile devant les yeux. Elle est le plus souvent progressive et liée à l'âge. La cataracte est la première cause de cécité dans le monde, elle touche en France 20 % de la population à partir de 65 ans et plus de 60% à partir de 85 ans.

Autre affection qui touche particulièrement les personnes âgées : la dégénérescence maculaire (DMLA). Elle est une affection ophtalmologique qui se traduit par une perte progressive de la vision centrale. Elle est la première cause de malvoyance chez les plus de 50 ans en France.

Après la dégénérescence maculaire liée à l'âge, le glaucome constitue la seconde cause de cécité dans les pays développés et touche environ 1% de la population âgée de plus de 40 ans. C’est une maladie chronique provoquée par la destruction progressive des fibres du nerf optique sous l'influence de divers facteurs dont le plus fréquent est l'élévation anormale de la pression intraoculaire.

Virus

Parmi les autres troubles de la vue, la kératite peut être causée par un virus du groupe herpès, un adénovirus, certains amibes (transmis par des lentilles de contact souillées), certains rayonnements (UVB), ou divers produits chimiques mis en contact avec l'œil. Cela peut entraîner des séquelles visuelles comme une vision déformée.

On note aussi l'uvéite, qui est plus souvent causée par une infection (herpès, varicelle et zona). La forme antérieure de la maladie peut être causée par différentes maladies chroniques : sarcoïdose, spondylarthrite ankylosante, maladie de Crohn, etc. Les uvéites graves sont susceptibles d'entraîner une baisse irréversible de la vision ou de provoquer des glaucomes, des problèmes au niveau du nerf optique ou de la rétine, ou une cataracte. Le principal symptôme de l’uvéite est l'œil rouge.

Migraine avec aura

La migraine ophtalmique ( ou migraine “avec aura” qui constituent 20% des migraines) se manifeste par l'apparition de troubles visuels, sensitifs ou phasiques (le langage) avant la survenue de la céphalée. Il peut s'agir de points blancs lumineux, de fourmillements ou de troubles du langage.

La diplopie est un autre trouble visuel avec la perception de deux images d'un seul objet. La diplopie peut être mono- ou binoculaire. La diplopie monoculaire n'est présente que lorsqu'un seul œil est ouvert. La diplopie binoculaire disparaît lorsque l'un des deux yeux est fermé, d’après le Manuel MSD. Il existe aussi un risque de voir flou lorsqu’il y a un corps étranger dans l’oeil : la conséquence est une perte de la vision partielle ou totale de l'œil touché.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES