• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Pathologie virale

Grippe de la tomate : pourquoi ce nom ?

Depuis le début du mois de mai, la grippe de la tomate se propage en Inde. 

Grippe de la tomate : pourquoi ce nom ? triocean/iStock


  • Publié le 16.06.2022 à 12h46
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La fièvre de la tomate se transmettrait par un contact direct.
  • Au Kerala, les autorités locales ont commencé à nettoyer les plans d'eau et ont appelé les habitants à être plus vigilants à l'hygiène personnelle et à l'assainissement des lieux de vie afin d'enrayer la propagation du virus.

82. C’est le nombre de nourrissons infectés par la grippe de la tomate, aussi appelée "fièvre de la tomate", en Inde. Ces cas ont été recensés dans l’état du Kerala au 6 mai dernier. "Il ne s'agit pas d'une maladie mortelle, mais elle est contagieuse et peut se propager d'une personne à l'autre, bien que les véritables modes de propagation de l'infection soient encore à l'étude", a déclaré au média India Today le Dr Subhash Chandra, professeur adjoint de médecine interne à l'institut des sciences médicales d'Amrita à Kochi.

Des causes inconnues

D’après le média indien, cette maladie virale, provoquée par un virus et principalement observée chez des enfants de moins de 5 ans, est endémique au Kerala. "Sa cause exacte n'est pas encore connue", peut-on lire dans la publication. En 2007, lors de l’apparition de la grippe de la tomate, les experts ont supposé que l’affection était une séquelle de la dengue et du chikungunya, car ses symptômes sont similaires à ceux de ces deux pathologies. Récemment, certains virologues ont suggéré que la "fièvre de la tomate" pourrait être une nouvelle forme ou variante de l’infection dite "pied-main-bouche", qui affecte essentiellement les tout-petits.

Pourquoi cette maladie s’appelle-t-elle la "grippe de la tomate" ?

Cette pathologie virale porte ce nom car elle se manifeste par des petites éruptions cutanées rouges et sphériques, qui ressemblent à des petites tomates. Ces boutons, douloureux et extrêmement contagieux, apparaissent sur les mains, les pieds et la bouche des jeunes enfants et les démangent. La grippe de la tomate entraîne également une forte fièvre, des douleurs articulaires, des nausées, des vomissements, des diarrhées, une toux, une fatigue intense et une déshydratation.

Comment la traiter ?

Pour l’heure, aucun traitement ne permet de soigner la grippe de la tomate. Actuellement, les médecins tentent de traiter les symptômes de la maladie. "Les patients qui développent la fièvre de la tomate doivent boire beaucoup et rester au lit, comme cela est conseillé pour les autres fièvres virales, afin que le corps reste hydraté et bien reposé", a précisé Le Dr Subhash Chandra.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES