• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Nutrition

Nos conseils pour perdre la graisse du ventre

Un excès de graisse au niveau du ventre peut entraîner des problèmes de santé, d’où l’importance de la perdre. Voici nos conseils. 

Nos conseils pour perdre la graisse du ventre :~UserGI15994093


  • Publié le 14.06.2022 à 16h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Des changements de style de vie et de régime alimentaire peuvent aider à perdre la graisse du ventre.
  • En France, 41,6% des hommes et 48,5% des femmes présentent une obésité abdominale (tour de taille supérieur à 94 pour les hommes et 80 cm pour les femmes).

Laissez vos poignées d’amour tranquille, elles ne sont pas dangereuses ! Contrairement à la graisse sous-cutanée dont elles sont constituées, c’est celle qui se trouve sous les muscles de la paroi abdominale, la graisse viscérale, qui est à surveiller.

En effet, présente aussi bien chez les personnes en surpoids que chez les personnes minces, elle peut perturber le fonctionnement des organes et augmenter les risques de développer certaines maladies chroniques: le diabète de type 2, les troubles du sommeil, les maladies cardiovasculaires et certains cancers. Ces dépôts de graisse peuvent entraîner l’augmentation de taux de mauvais cholestérol ou de la pression artérielle, il est donc bon de la perdre si elle s’accumule en trop grande quantité.

Rapport taille-hanches

Pour savoir si l’on est à risque, il faut mesurer son rapport taille-hanches: appelé RTH, il est un bon indicateur pour évaluer son taux de graisse viscérale. Un indice visuel est la silhouette en forme de pomme, où la taille est plus large que les cuisses.

Pour calculer son RTH, on mesure son tour de taille au niveau du nombril et son tour de hanches puis on divise la mesure de taille par celle des hanches. Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), les femmes devraient avoir un RTH de 0,85 ou moins et les hommes de 0,9 ou moins. Les valeurs retenues par les chercheurs pour déterminer l’obésité abdominale sont donc un tour de taille supérieur à 88 centimètres pour les femmes et 102 centimètres pour les hommes, d’après l’Institut de prise en charge de l’obésité.

Alimentation équilibrée

Parmi les conseils pour perdre cette graisse délétère pour la santé, retrouver une alimentation équilibrée et variée, ainsi que adopter de nouvelles habitudes de vie est primordial. Côté alimentation, on réduit les glucides, on privilégie les protéines, les aliments riches en fibres et en nutriments ainsi que les acides gras essentiels que l’on trouve dans les oléagineux, les poissons gras, les huiles riches en oméga 3 et 6. Il est recommandé d’éviter les aliments transformés riches en sucre, en sel et en mauvaise graisse.

La consommation d’alcool est également néfaste, puisqu’elle perturbe l’équilibre hormonal, et que les hormones jouent un rôle important dans la répartition des graisses dans le corps.

Dérèglement hormonal

C’est pourquoi le stress et le manque de sommeil sont si dangereux et leur impact sur la graisse viscéral si important : ils provoquent un dérèglement hormonal qui a un impact sur le métabolisme, ils entraînent une production de cortisol et une envie d’aliments réconfortants dont les calories excédentaires se stockent autour du ventre. Le manque de sommeil est d’ailleurs associé à l’obésité abdominale, d’après une étude.

Autre recommandation pour éliminer l’excès de graisse : éviter la sédentarité et bouger au maximum.  

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES