• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Addiction

Buvons-nous du café pour lutter contre la fatigue ou par habitude ?

Sauriez-vous dire si ce café que vous venez de siroter a été consommé dans le but de donner un petit coup de fouet à votre journée ou simplement par habitude ? Des chercheurs américains ont mené l'enquête. 

Buvons-nous du café pour lutter contre la fatigue ou par habitude ? iprogressman


  • Publié le 29.05.2022 à 19h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Des chercheurs ont tenté de savoir si le fait de boire régulièrement du café dépendait de notre forme physique ou de l'attachement à un "rituel".
  • Si les deux raisons se valent, les consommateurs ont tendance à davantage expliquer leur attrait pour cette boisson par le fait de combattre la fatigue.

Quoi de plus savoureux que les doux effluves torréfiés du café qui vous caressent les narines, alors que vous venez à peine de vous réveiller ? Si certains se cantonnent à cette habitude matinale, d'autres la font durer toute la journée. Mais qu'est-ce qui déclenche cette envie de café ? 

Pour y répondre, des chercheurs de l'université de Californie du Sud ont observé les habitudes de consommation de cette boisson chaude dans le cadre d'une étude. Les scientifiques sont partis du postulat que les personnes ont souvent tendance à mettre sur le compte de l'humeur ou de l'impulsivité ce qui relève en réalité d'habitudes solidement ancrées dans notre quotidien, et cela se vérifierait avec le café. 

"Les personnes peuvent consommer du café par habitude, par exemple, vous pouvez suivre automatiquement une routine de consommation de café lorsque vous vous réveillez ou que vous faites votre trajet du matin, quel que soit votre état de fatigue", pointe Asaf Mazar, qui a dirigé l'étude publiée dans la revue Psychological Science

La fatigue est surestimée par rapport à l'habitude 

Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs ont réalisé deux sous-études distinctes : la première implique 809 adultes, tandis que la seconde retrace la consommation quotidienne de café de 112 étudiants américains. Les participants ont été invités à préciser ce qui, selon eux, les incite à consommer du café. Et d'après les réponses obtenues, la fatigue serait la "grande responsable".

Les participants considèrent que la fatigue est environ deux fois plus susceptible de déclencher l'envie de café que la "simple" habitude. Une information que les chercheurs n'ont pas constatée, après avoir suivi les participants pendant une semaine. Ces derniers sont même catégoriques : "contrairement aux explications des participants, l'habitude a une influence aussi forte sur la consommation de café que la sensation de fatigue".

Selon les auteurs de l'étude, l'écart entre le rôle réel et perçu de nos comportements répétés pourrait expliquer pourquoi il est si difficile de se défaire de nos mauvaises habitudes. Les chercheurs nous rassurent toutefois en rappelant que si nous avons tendance à adopter de vilaines manies, il est également possible d'en adopter de meilleures, comme faire régulièrement du sport, trier ses déchets ou manger sain.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES